Une Délégation de l’UE au siège du Conseil de la Région de l’Oriental

222506 مشاهدة

Une Délégation de l’UE au siège du Conseil de la Région de l’Oriental

Le vendredi 03 Juin 2016 au siège du CRO, M. Khalid Sbia et M. Masbahi Tayeb, vices Présidents du CRO ont reçu une Délégation de l’Union européenne composée de : M. Philip HOLZAPFEL, représentant de la Délégation de l’UE ; Mme Hamida Bouazza, Etat membre U.K ; Mme Carla Grijo, Etat membre Portugal ; Mme Houda Benmbarek Experte Nationale ; M. Youssef Laaraj, Expert National.

Il convient de rappeler que cette visite s’inscrit dans le cadre des rencontres de concertation régionales effectué par cette délégation dans l’Oriental, pour s’enquérir  des réalisations démocratiques accomplies par le Maroc notamment le rôle que joue la société civile ainsi que les instances élues dans ce cadre. Lors de cette réunion, les échanges ont porté, plus particulièrement, sur la nature des différentes aides apportées par l’UE au Maroc en général et notamment celles destinées à la consolidation des acquis démocratiques réalisés dans notre pays.

Pour sa part, Monsieur Philip HOLZAPFEL, représentant de la délégation de l’Union Européenne, a remercié chaleureusement les représentants du Bureau du CRO pour l’accueil qui leur a été réservé, et  a précisé que l’objectif de la réunion consiste à recueillir les avis des élus locaux et  des leaders territoriaux engagés dans le développement de la démocratie dans la Région de l’Oriental, et ce, en vue de contribuer à la définition de l’action de l’UE en matière d’appui à la démocratie.

Prenant la parole, M. Khalid SBIA, vice président du CRO, a indiqué que le choix de l’édification d’une société démocratique au Maroc, constitue une option définitive et irréversible comme indiqué dans la constitution de 2011 qui a donné un élan extraordinaire aux aspirations du peuple marocain et à ses droits fondamentaux. La loi organique sur la régionalisation en est un exemple éclairant, a confirmé M. SBIA, ajoutant aussi , que la place accordée à la société civile en est un autre. S’agissant de la Région de l’Oriental, M. SBIA a mis en relief les atouts qu’elle détient pour son développement. A ce sujet, il a insisté sur le rôle que pourrait jouer l’UE pour permettre au CRO de surmonter les difficultés qui pénalisent son territoire, dont la situation géographique qui fait de lui la zone la plus proche de l’Europe et celle dont sont originaire 30% des travailleurs immigrés.

Quant à M. Tayeb MASBAHI, vice président du CRO, il a interpelé les membres de la délégation sur la nécessité de faire une nouvelle lecture du  rôle de l’UE en direction de la Région de l’Oriental et sur la nature et les procédures mises en œuvre pour contribuer  au développement socioéconomique du Maroc et favoriser ainsi les acquis démocratiques car il n’y a pas de démocratie sans développement économique. En outre, il a interpelé la délégation sur les problèmes qu’affronte la Région de l’Oriental notamment l’« embargo » économique qui lui est imposé par le gouvernement Algérien, accentué par la fermeture des frontières et l’arrivée massive d’une migration originaire des pays subsahariens. L’UE ne peut continuer à ignorer les conséquences néfastes sur la stabilité, sur le développement économique et de la démocratie que pourraient entrainer ces facteurs au niveau de la Région de l’Oriental.     

Cette réunion a été conclu par l’organisation de rencontres et de visites de travail de nature à renforcer d’avantage la coopération entre le Conseil de la Région de l’Oriental et l’Union Européenne à travers la mise en place de nouveaux mécanisme d’appui et d’accompagnement et ce, dans la cadre de la régionalisation avancée.

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *


شروط التعليق :

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.