UMP Oujda: Un colloque sous le thème: Coopération Universitaire Institutionnelle, Quel impact au-delà de la sphère académique ?

19413 مشاهدة

UMP Oujda – Oujda Portail: Oujda Le 25 juin 2012, L’Université Mohammed Premier (UMP) a connu la tenue d’un important colloque les 19 et 20 juin 2012 sous le thème «Coopération Universitaire Institutionnelle : Quel impact au-delà de la sphère académique?» organisé avec la Commission Universitaire pour le Développement (CUD) qui regroupe l’ensemble des universités francophones de Belgique.

Le partenariat entre l’UMP et la CUD est une coopération Institutionnelle Initiée depuis 2003 par une volonté commune d’appuyer le rôle de l’université dans le développement régional  et national.

Le programme de coopération, dit P3 (2008-2012) qui est une reconduction du programme P2 (2003-2007) est le cadre le plus important que l’UMP a pu mettre en place en collaboration étroite avec son partenaire la CUD. Ce programme mobilise environ 170 enseignants chercheurs, une centaine d’étudiants, une dizaine d’ingénieurs et une vingtaine d’administratifs et documentalistes. Les ressources humaines directement ou indirectement impliquées, agissent en parfaite synergie et se répartissent entre les différents établissements de l’UMP. A terme, elles bénéficieront d’un appui financier qui s’élève à 1.7 million € couvrant les 7 axes : Eau et Environnement Agroalimentaire et Recherche en Santé, Médecine, Structure d’Interface, Interculturalité, Gouvernance et Ressources Documentaires.

Cet évènement était l’occasion pour l’UMP de recevoir plus de 20 personnalités académiques et administratives provenant des universités francophones de Belgique dont le Président de la CUD et le représentant de S.E.M l’Ambassadeur de Belgique. Plusieurs Présidents des universités marocaines ainsi que des partenaires habituels au niveau régional ont également participé aux travaux de ce colloque. Le Directeur Général de l’Agence de Développement de l’Oriental, les délégations représentant les différentes Directions Régionales, des représentants du monde associatif et socioéconomique ainsi que la presse nationale ont été conviés à la séance inaugurale.

Six ateliers tenus en parallèle ont servi de support pour couvrir l’ensemble des thématiques concernées par le programme partenarial. Une séance de restitution, marquée par une très forte présence a duré plus de 3 heures a permis de souligner les points les plus saillants de ces deux journées d’études et de mettre en évidence l’importance des principaux résultats obtenus : 236 publications scientifiques, 435 communications, 221 mémoires ou thèses, 224 actions d’ouverture, 110 formations/enseignant, 205 missions de mobilité, 10 rencontres scientifiques et plusieurs activité de prestation de services.

Au-delà de ces réalisations chiffrées, les participants reconnaissent une réelle activité et un dynamisme qui ont contribué à la mise en place d’un certain nombre de centres d’études et de recherche, d’autre part, au développement de la culture de suivi et d’évaluation, au  travail en groupe et à la mutualisation des ressources tant recherchée par le passé dans notre université. Aussi, ce partenariat a permis le tissage de relations d’amitié et le développement d’un important réseau de coopération avec les partenaires belges.

Les efforts entrepris par l’UMP pour honorer ses engagements ont suscité plusieurs remarques émanant des partenaires belges et laissent toutes sous-entendre une réelle envie de poursuivre l’appui partenarial au-delà du programme actuel dans le cadre d’un programme d’Appui Institutionnel (AI) pour développer d’avantage les activités transversales et de faire de l’UMP une plateforme de coopération Sud/Sud et un hub de transfert technologique vers l’Afrique.

La volonté de l’UMP de réussir ce partenariat est réelle : en témoignent les bilans réguliers, les ajustements et le traitement des impondérables en concertation étroite avec ses partenaires dans le cadre d’une véritable structure de pilotage. Les objectifs laissent entrevoir, de par les actions réalisées (et à réaliser), une volonté commune d’élargir et d’approfondir l’expérience menée et d’œuvrer pour la reconduction de ce programme pour la période (2013-2017).

 oujda

اترك تعليق

كن أوّل من يعلّق

نبّهني عن
avatar
‫wpDiscuz