Touarga et l’Union d’Oujda aux commandes

27254 مشاهدة

Oujda Portail: La 7e journée du Championnat national amateurs I, disputée le weekend dernier sous une pluie fine, n’a rien apporté de nouveau au classement général.
Les leaders ont maintenu leurs positions, même chose pour les équipes occupant les dernières places. Un match n’a pas eu lieu (Nadi Kasri–Chabab Atlas Khénifra). Le terrain était submergé d’eau. En ce qui concerne les lignes d’attaque, des scores larges ont été enregistrés, notamment au groupe Nord. En effet, 31 buts ont été inscrits au total, dont 19 au nord et 12 au sud. Le compte rendu de la journée :

Groupe Sud : Le Raja de Béni Mellal, qui n’a pas laissé échapper l’occasion en disposant facilement du Widad El Kelaa, consolide provisoirement son poste de leader unique avec 1 point d’avance sur Amal Souk Sebt, qui est allé battre sur ses terres le Mouloudia de Marrakech en perte de vitesse. En 3e position, on retrouve Benguérir, auteur d’un nul à El Jadida face au Raja local. Tiznit et Nouasser, accrochés respectivement par Youssoufia et Le Mouloudia de Laâyoune, se partagent la 5e place à égalité de points. La renaissance de Settat, revenue de Ouarzazate avec un point dans la poche, se hisse à la 8e place en compagnie de Soualem, qui s’est ressaisiaprès sa victoire sur Fath Inezgane. Ce dernier récolte du bon et du mauvais au fil des semaines. La Formation professionnelle, battue par l’Olympic Dcheira, perd du terrain. Il en est de même pour l’Olympic de Marrakech qui a perdu le chemin des filets. En dernière position, Youssoufia et Tantan continuent de croquer leur pain noir.

Groupe Nord : L’union de Touarga, qui a réussi l’essentiel en disposant à l’arraché de Larache, prend les commandes à égalité de points avec l’ Union d’Oujda, qui a étrillé la renaissance de Martil par 3 buts à 0 bien entendu. Le score aurait pu être plus large si les attaquants oujdis avaient exploité les nombreuses occasions de buts qui leur étaient offertes. Bouznika, auteur d’une courte victoire à Taounate, s’accroche de dimanche en dimanche. Fath Nador, qui a battu le Hassania de Sidi Slimane par 2 buts à 0, gagne des places au classement général. Berkane, battu à Sidi Kacem au cours d’une rencontre mouvementée, perd du terrain mais demeure toujours en course. Un seul nul a été enregistré au sein de ce groupe (Tinjdad–Darouiche 1-1). Khénifra, qui n’a pas joué son match contre Nadi Kasri en raison de l’impraticabilité du terrain, piétine. Un club qui grimpe tranquillement, c’est le Widad Temara qui est allé s’imposer à Ben Slimane par 2 buts à 1 face à un Hassania local en mal de points. Attendons les prochaines journées pour voir plus clair.

Oujda Portail: Par Farah Mohamed | LE MATIN

Touarga et l'Union d'Oujda aux commandes
Touarga et l'Union d'Oujda aux commandes

اترك تعليق

كن أوّل من يعلّق

نبّهني عن
avatar
‫wpDiscuz