Tadla Azilal: Pour des mesures de sécurité préventives et proactives

102238 مشاهدة

Dans le cadre de la lutte contre la violence, l’agression, la commercialisation des drogues… Des efforts considérables ont été déployés par la Préfecture de police de Beni Mellal, par ses services à Beni Mellal, à Demnat…

Par SAID FRIX/ Oujda PortailLes services de police au commissariat de circonscription de Demnat ont réussi à mettre hors état de nuire un criminel dangereux, un escroc connu par l’extorsion des femmes afin de leur soutirer des sommes d’argent.Le 11/06/2014, la PJ relevant du commissariat de circonscription de Demnat a présenté devant le parquet, à Beni Mellal, le mis en cause précitée âgée de 47 ans. Les éléments de la PJ ont réussi à arrêter le mis en cause en flagrant délit suite à une plainte déposée par une citoyenne qui a pu le reconnaître dans un service en ligne de réseautage social. Le mis en cause avait l’habitude de faire des promesses de mariage à ses victimes. Et une fois qu’il réussit à assouvir des désirs sauvages, il menace ses victimes de publier leurs photos sur internet. Et c’est à ce moment là qu’il exige d’elles des sommes d’argent si elles ne veulent pas que leurs photos soient exposées devant tout le monde à travers internet. Juste après, il a été arrêté, en flagrant délit, (Au moment où il était en train de recevoir 500 DH de l’une de ses victimes). Après des enquêtes minutieuses réalisées par les éléments de la PJ, il s’est avéré que le criminel avait l’habitude de choisir ses victimes âgées entre 30 et quarante ans, par internet. Ensuite, il leur promet le mariage en leur faisant croire qu’il les a photographiées dans des situations qui portent atteinte à leur pudeur. Ainsi, il exige d’elles de l’argent si elles ne veulent pas que leurs photos ne soient pas publiées sur internet.Les enquêtes diligentées par la PJ du commissariat de circonscription de Demnat ont démontré que le mis en cause a réalisé des opérations similaires à Marrakech, à Mohammedia, à Rabat, à Oujda, à Souk Sebt, à Fkih Ben Salah.

Les mesures de sécurité préventives et proactives prises par la préfecture de police de Beni Mellal dans le but de couvrir les contrées de Tadla Azilal , en été, afin de renforcer la sécurité dans les lieux touristiques ont donné leurs fruits. Ainsi, et de sources officielles, M le Préfet de Police ; Mohamed Ouhachi a dernièrement procédé à l’envoi dune circulaire aux différents services de police relevant de la région Tadla azilal où il présente les grandes lignes du plan d’action qui a été élaboré dans le but d’assurer la sécurité à Tadla Azilal surtout en été où la région connaît un dynamisme inhabituel.Et selon ces mêmes sources et dans le cadre de la réalisation de la circulaire précitée, la PJ a procédé à l’arrestation de personnes impliquées dans des affaires de vol avec violence, le commerce des stupéfiants. Le 21/5/2014, la PJ a réussi à mettre hors état de nuire une bande de criminels composée de quatre personnes ayant des antécédents judiciaires. La bande précitée est spécialisée dans le vol avec arme blanche et usage de la violence. Les criminels ont procédé à l’agression d’une personne pendant la nuit à Ain Asserdoune et ils lui ont confisqué un téléphone portable et une somme de 240DH. Après l’enquête, les mis en cause ont été présentés devant le parquet pour vol avec circonstances aggravantes.Le 08/6/2014, la PJ a présenté devant le parquet deux personnes dont un mineur aux antécédents judiciaires. Spécialisés dans le vol, elles ont été arrêtées en flagrant délit dans une maison à Hay Atlas où elles ont fait usage de fausses clés .Ainsi, les mis en cause ont procédé au vol de deux réacteurs électriques, d’un PC…Surpris par les éléments de la PJ, ils ont tenté de prendre la clé des champs, mais ils ont été arrêtés et présentés devant la justice.Le 10/6/2014, la PJ a présenté devant le tribunal de première instance de Beni Mellal trois personnes pour vol et ivresse publique avec circonstances aggravantes. Cette arrestation est le fruit d’une plainte qui a été déposée par une personne agressée par les personnes précitées à Rasse El Aine non loin de Ain Asserdoune. Après l’avoir passé à tabac, les mis en cause lui ont volé son téléphone portable et une somme de 30DH.Au sujet de la lutte contre la commercialisation des stupéfiants, les efforts déployés par les différents services de la préfecture de police de Beni Mellal ont donné leurs fruits. Ainsi, il a été procédé à l’arrestation des barons de la commercialisation de ces poisons au niveau local et régional dans la mesure où ils se morfondent actuellement dans la prison civile de Beni Mellal. Ainsi, il a été procédé récemment à l’arrestation de deux personnes pour tentation de commercialisation de Chira à Beni Mellal. Le premier mis en cause, connu pour ses antécédents judiciaires en matière de vol, est âgé de 19 ans et avait 15 grammes de Chira et un grand couteau. Le 2ème est âgé de 44 ans. Arrêté à Ouled Ayad, il avait 10 grammes de chira, une somme de 210 DH, un couteau et une motocyclette dont il se sert pour la commercialisation de ses poisons. Qui plus est, il a des antécédents judiciaires dans la commercialisation des stupéfiants. Par conséquent et après les enquêtes et le temps de la garde à vue, tout ce beau monde a été présenté devant la justice.Rendons donc un vibrant hommage aux efforts louables déployés par tous les services de police de la Région Tadla Azilal.

SAID FRIXBENI MELLAL

اترك تعليق

كن أوّل من يعلّق

نبّهني عن
avatar
‫wpDiscuz