QUARTS DE FINALE DE LA COUPE DU TRÔNE : RBM-WAF : 1-0

203613 مشاهدة

Beni Mellal/ Oujda Portail: Le RBM sous la houlette de M. Lachhabi continue sur sa lancée aussi bien en Botola 2 et surtout en coupe de Trône, et se qualifie aux demi-finales de la coupe du trône à quelques encablures de l’ultime bonheur de participation à la finale de la prestigieuse compétition, vœu de tous les footballeurs marocain. C’est pour la quatrième fois que l’équipe d’Aïn Asserdoun arrive à ce  niveau de cette compétition,  après 1966 (contre le RCA), 1971 (contre l’ASFAR) et 1994 (contre le FUS). Les hommes de Lachhabi auraient pu sceller le sort de cette partie dès les premières trente minutes tellement leur domination était patente comme en témoigne le nombre d’occasions ratées par les locaux soit par excès de précipitation ou manque de  précision (1, 13, 18, 23, 26, 38.39, 42 et 43ème) soit par Abounour, Amimi, Lotfi,  Naoum ou le Guinéen Soumah. C’est vrai que les mellali se sont heurtés à une défense renforcée et  bien  organisée et jouant la défense en ligne autour  du brillant portier fassi Imad Lakhlafi dans un grand jour. Le WAF ne procéde que par des contre-attaques parfois dangereuses. Surtout à la 9ème minute, le gardien mellali détourne en corner  par une claquette un coup franc bien tiré par Rachid Dahmani et à la 37ème minute, lorsque le Guinéen Serge Guado se présente seul à quelques 15 mètres du gardien mellali tira au  dessus de la transversale. A la reprise, Le RBM accentue sa domination mais nous assistons au même scénario que celui de la première mi-temps, Le RBM domine outrageusement et le WAF qui se défend tant bien que mal et le jeu se durcit, ce qui oblige l’arbitre Mounir Rahmani bon dans l’ensemble à sortir les premières cartes jaunes. Nous avons eu peur à la 67ème minute pour le Brésilien du WAF Gustavo Dos Santos victime d’un traumatisme crânien à la suite d’un télescopage avec Jabrane Yahya ayant occasionné une perte de connaissance et a été transporté dans une clinique privée afin de subir des examens radiologiques qui se sont avérés normaux. Au cours de cet incident nous avons pu voir à quel point les premiers gestes de secourisme sont. Ainsi, son entourage a été l’auteur de manipulations intempestives sur le joueur brésilien blessé qui auraient pu aggraver son cas.Ainsi un blessé inconscient doit subir une subluxation de la machoire inférieure et mis en position latérale de sécurité. Au cours de ce second half, le RBM a raté plusieurs occasions de scorer, notamment à la 53ème suite à un coup franc bien tiré par Atik Chihab des 30 mètres qui rase le montant gauche, Lahlafi sauve un but tout fait d’Abou Nour à la 60ème mn et d’Amimi à la 71ème mn,  Alors la rencontre s’achemine vers les prolongations tellement le RBM ne trouve pas de faille dans une défense fassi hermétiquement verrouillée. Mais à la 82ème, l’arbitre M. Rahmani siffle un coup franc sur Naoum Yassine à l’entrée de la surface de réparation, Jouad Aziz entré la 69ème minute transforme cette occasion en but bat le gardien fassi I. Lahlafi du plat du pied droit d’un tir précis et bien enrobé. Le tardif sursaut du WAF ne change rien au sort de la partie malgré la prolongation de la partie de plus de 7 minutes tellement les arrêts de jeu étaient nombreux.  C’est dans une ambiance festive et multicolore des grands jours et devant plus de 4000 spectateurs enthousiastes que cette partie s’est déroulée.  A noter que nous avons eu droit à une bonne organisation de la rencontre et une minute de silence a été observée à la suite du décès de la mère du médecin du WAF Miloud Garti. La seule fausse note de la partie est le fait d’avoir oublié de rendre un dernier hommage à l’irremplaçable José Mehdi Faria décédé dernièrement et qui a rendu d’énormes services au football marocain et artisan entre autres de l’épopée de la coupe du monde de Mexico. Mais la vie continue et les hommes de M. Lachhabi et les supporters  du RBM pensent déjà à leur prochain adversaire aux demi-finales qui ne sera que le vainqueur d’un WAC-DHJ qui se déroule ce soir et la  reprise de la Botola 2 contre son compagne d’infortune de la dernière saison, le CODM.

Hammou ELKARMI

QUARTS DE FINALE DE LA COUPE DU TRÔNE : RBM-WAF : 1-0
QUARTS DE FINALE DE LA COUPE DU TRÔNE : RBM-WAF : 1-0

Mohammed Lachhabi, un homme heureux et qui carbure

QUARTS DE FINALE DE LA COUPE DU TRÔNE : RBM-WAF : 1-0
QUARTS DE FINALE DE LA COUPE DU TRÔNE : RBM-WAF : 1-0

اترك تعليق

كن أوّل من يعلّق

نبّهني عن
avatar
‫wpDiscuz