Je pense que la pedagogie de l’integration vient tardivement pour répondre aux questions que l’élève (et que même de l’enseignant) se pose:A quoi sert ce que nous apprenons (enseignons)en classe?Est-ce que les compétences que j’étudie avec mes collègues du primaire et du secondaire me servent uniquement pour solutionner un exercice se rapportant directement à la matière?Est-ce que ce que nous recevons sert à developper chez les aptes(doués,compétents,…….)seulement et qui ne sont que minoritaires?Alors, les autres, les inaptent(…………)sont rejetés d’abord par l’école puis par la société.
La pédagogie de l’intégration va certainement sauver des élèves parmi les susdits inaptes si ce n’est pas à l’école c’est dans la société.