Oujda : Optimiser les actions de lutte contre la précarité/Oujda: Ali Kharroubi

15621 مشاهدة
Oujda: Pour mener à bien les actions de lutte contre la précarité, réalisées dans le cadre de l’INDH, l’ensemble des intervenants au niveau des six provinces de l’Oriental adoptent une approche commune et concertée.Mohamed Brahimi, wali de l’Oriental et gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, a récemment présidé une réunion de travail regroupant les différents intervenants dans le cadre des actions de lutte contre la précarité au niveau des six provinces de l’Oriental. Une opportunité pour évaluer le bilan 2008 et se concerter sur l’état d’avancement des travaux lancés en 2009. Intervenant à cette occasion, M. Brahimi a insisté sur l’importance de la gratuité des prestations rendues aux populations dans le cadre des programmes réalisés. Il a aussi plaidé pour l’élaboration d’un recensement fiable et précis au niveau des établissements de la protection sociale afin d’être plus perspicace et répondre aux besoins réels de la population cible. Il a aussi insisté sur l’importance de réaliser une carte régionale de la précarité, à partir de 2010, dans le but de fédérer l’ensemble des actions menées au niveau de l’Oriental. La finalité étant de passer d’une approche provinciale à un stade de planification régionale. «Une carte de route pour lutter contre la précarité ne peut se faire sans l’élaboration d’un répertoire des associations crédibles qui méritent soutien et suivi dans le domaine de la précarité», a-t-il ajouté. Par ailleurs et suite aux recensements présentés par les différents chefs des départements des affaires sociales, les membres du comité régional du développement humain ont insisté sur l’adéquation à assurer entre les différents programmes afin d’éviter la duplication des projets à portée limitée dans le temps et l’espace. Ils ont aussi souligné l’importance d’éviter la programmation de projets qui n’aboutissent pas et qui continuent à bénéficier de toutes les actions menées dans le cadre de l’INDH. «Les priorités ont évolué après cinq ans d’action de l’INDH et les attentes aussi. Il est temps d’améliorer la qualité des services rendus dans le cadre d’une vision régionale et non préfectorale», ont souligné plusieurs intervenants à cette réunion. C’est le cas de la création d’un centre d’accueil pour les personnes aliénées ainsi que la mise en place d’une unité mobile qui sillonnera l’Oriental pour répondre aux attentes des personnes handicapées. Aussi faut-il souligner que le programme de lutte contre la précarité au niveau de l’Oriental se résume comme suit : huit actions ont été lancées au niveau de la province de Figuig en 2008 et 2009. Elles ont nécessité un budget de 9,872 MDH. De son côté, la province de Jerada a programmé trois actions pour un montant de 2,713 MDH. Quant à Taourirt, les sept actions lancées ont bénéficié d’un financement de l’ordre de 7,369 MDH. La province de Nador a lancé cinq programmes pour un montant de 5,912 MDH. De son côté, la province de Berkane a programmé trois actions pour 3,698 MDH. Quant au niveau de la province d’Oujda, 13 programmes de lutte contre la précarité ont été lancés et ont nécessité une enveloppe budgétaire de l’ordre de 20, 067 MDH dont la majorité est réalisée à 100 % alors que deux autres sont en phase d’achèvement. Ce n’est pas le cas pour l’ensemble de ces provinces.

Oujda : Optimiser les actions de lutte contre la précarité
Oujda : Optimiser les actions de lutte contre la précarité

Oujda: Ali Kharroubi  www.oujda-ma.net

2009-11-13
اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *


شروط التعليق :

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.

Ali Kharoubi