Oujda: l’incontestable Bajeddoub clot en beauté le festival Maghreb Culture

14003 مشاهدة

Oujda Portail: Oujda, 19/06/11- Le rideau est tombé samedi soir sur la première édition du festival “Maghreb Culture” dans une ambiance festive et conviviale, rehaussée par des spectacles envoûtants animés par une palette d’artistes marocain, algérien et tunisien. 

Le public a vécu lors de cette deuxième et dernière soirée du festival des moments de partage, de spiritualité et de bonheur musical avec des stars maghrébines du tarab al andaloussi et du malouf.

Il s’agit de l’incontestable Haj Mohamed Bajeddoub (Maroc), Salim Ferghani (Algérie) et Seryne Benmoussa de Tunisie, qui ont subjugué l’assistance par leur talent, la bonne musique et les bonnes paroles.

Les artistes qui ont pris part à cette première édition ont tenu à exprimer leur fierté et leur joie de participer à cette manifestation culturelle maghrébine qui ambitionne de valoriser et de promouvoir le patrimoine culturel commun, et de favoriser le rapprochement entre les peuples des cinq pays du Maghreb.

Le choix de la programmation artistique de ce festival, qui se veut un espace de dialogue et d’expression, a porté sur des artistes pionniers dans les différents genres musicaux traditionnels des pays du Maghreb, à savoir Gharnati, Malouf, Mouachahate et Tarab Al Andaloussi.

Outre des spectacles de chants et de musique, cette édition, initiée par le conseil régional de l’Oriental, a été marquée par l’organisation d’un colloque autour de “L’empreinte maghrébine sur le patrimoine spirituel andalou et musulman”.

La rencontre a été animée par une pléiade de professeurs et de chercheurs qui ont souligné l’importance qu’il faut accorder à l’apport des oulémas, des intellectuels et des musiciens maghrébins à l’Andalousie dans différents domaines, spirituel et culturel en particulier, a déclaré la modératrice de ce colloque Mme Touria Ikbal, poète et chercheur en soufisme.

Les conférenciers Moulay Hicham Essaydi, professeur chercheur et poète (Maroc), Abdelbaki Meftah, cherheur et spécialiste de l’oeuvre d’Ibn Arabi (Algérie) et Muhammad Valsan, spécialiste de la pensée musulmane (France), ont axé leur intervention sur “L’influence du Sheikh Ahmed Ben Driss Laâraichi en Andalousie et dans le monde musulman”, “Sur les traces d’Ibn Arabi : de Murcie au Maghreb ” et “La Musique Arabo-Andalouse, l’empreinte du Maghreb”.

 

Oujda: l'incontestable Bajeddoub clôt en beauté le festival "Maghreb Culture"
Oujda: l'incontestable Bajeddoub clôt en beauté le festival "Maghreb Culture"

Oujda Portail – MAP

اترك تعليق

كن أوّل من يعلّق

نبّهني عن
avatar
‫wpDiscuz