Oujda : le Roi Mohammed VI s’enquiert à Oujda du projet d’agrégation de la filière laitière dans la région de l’Oriental d’un coût global de 109,5 millions de DH

50980 مشاهدة

Oujda – SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, s’est enquis, jeudi au siège de la coopérative laitière du Maroc Oriental (COLAIMO) à Oujda, du projet d’agrégation de la filière laitière dans la région de l’Oriental, inscrit dans le cadre du plan “Maroc Vert” et doté d’un investissement global de 109,5 millions de DH.

– SM le Roi visite le siège de la Coopérative laitière du Maroc Oriental et remet un lot de matériel de production de lait à des coopératives locales.

– Quelque 3.600 agriculteurs-éleveurs bénéficient du projet d’agrégation de la filière laitière.

Le suivi personnel par SM le Roi des différents projets du “Plan Maroc Vert” témoigne du souci permanent du Souverain de favoriser le développement et la modernisation du secteur agricole national, la rationalisation de sa gestion afin de gagner le pari de la compétitivité et de la sécurité alimentaire, relever le taux de production, créer davantage de postes d’emplois et améliorer le revenu des agriculteurs.

Des explications ont été fournies au Souverain sur le projet triennal d’agrégation de la filière laitière dans la région de l’Oriental qui bénéficie à plus de 3.600 agriculteurs-éleveurs (Agrégés) relevant de la préfecture d’Oujda Angad, des provinces de Berkane, Nador, Taourirte, Jerada, Deriouch et Guercif et qui cible quelque 21.000 vaches laitières.

L’enveloppe budgétaire allouée à ce projet est répartie entre l’amélioration génétique des bovins (90 MDH), le développement de la filière de l’alimentation animale (3 MDH), le renforcement du réseau de collecte du lait (3 MDH), l’extension de la capacité d’accueil des unités de collecte (6 MDH) et l’amélioration de la qualité (7,5 MDH).

Outre l’objectif de porter le nombre d’agriculteurs-éleveurs à 3.900 à l’horizon 2012 (3.600 actuellement), le projet d’agrégation de la filière laitière dans la région de l’Oriental vise en particulier le développement de la productivité en relevant la production laitière annuelle par vache de 3.300 litres actuellement à 4.000 litres à l’horizon 2012.

Il ambitionne aussi de faire passer la production laitière annuelle de 69,3 millions de litres actuellement à 84 millions de litres, et l’augmentation de la valeur ajoutée de la filière de 251 millions de DH à 308 millions de DH.

Financé par le Fonds de développement agricole (20 pc), les agrégés (69 pc) et la coopérative laitière du Maroc Oriental “Agrégateur” (11 pc), ce projet vise également l’augmentation du nombre des centres de collecte de lait en le portant à 72 centres à l’horizon 2012 au lieu de 66 actuellement et le développement du nombre d’emplois stables générés par la filière de 4.700 postes actuellement à 5.080 postes en 2012.

Il a pour objectifs, en outre, la promotion de la filière de l’alimentation animale en augmentant la capacité des unités de production du fourrage composite de 30 tonnes par jour actuellement à 50 tonnes/jour à l’horizon 2012.

Le projet d’agrégation de la filière laitière à l’échelle de la région de l’Oriental porte aussi sur l’amélioration génétique des bovins à travers l’importation de 3.000 vaches à l’horizon 2012, à raison de 1.000 vaches par an et la réalisation de 10.000 opérations d’insémination artificielle.

De même, ce projet prévoit l’extension de la capacité de traitement de la coopérative laitière du Maroc Oriental (COLAIMO) de 150.000 litres de lait par jour à 200.000 litres à l’horizon 2012, outre l’encadrement technique des agriculteurs-éleveurs et la garantie de la qualité du lait selon les normes en vigueur.

SM le Roi, que Dieu L’assiste, a remis, à cette occasion, un lot de matériel de production de lait à des coopératives actives dans ce domaine. Il s’agit notamment de bacs-à-lait, de charriots trayeurs et de bidons pour la collecte de lait, acquis pour un investissement de plus de 727.000 DH.

La coopérative COLAIMO, visitée par le Souverain, a été créée en 1953 à Oujda. Son chiffre d’affaires a atteint pour l’année 2009 quelque 300 millions de DH. D’une capacité de traitement de près de 150.000 litres par jour, COLAIMO offre aux producteurs des services de collecte, de commercialisation, d’amélioration génétique, d’encadrement et d’approvisionnement en fourrages.Oujda / MAP

   	 SM le Roi s'enquiert à Oujda du projet d'agrégation de la filière laitière dans la région de l'Oriental d'un coût global de 109,5 millions de DH
SM le Roi s'enquiert à Oujda du projet d'agrégation de la filière laitière dans la région de l'Oriental d'un coût global de 109,5 millions de DH

اترك تعليق

كن أوّل من يعلّق

نبّهني عن
avatar
‫wpDiscuz