Oujda : La région de l’Oriental jouit d’un patrimoine extraordinaire qu’il convient de conserver

20493 مشاهدة

Oujda Portail : Oujda, 18/12/10- La région de l’Oriental jouit d’un patrimoine extraordinaire qu’il convient de conserver et de préserver, ont souligné, vendredi à Oujda, les participants à la première édition des journées “valorisation du patrimoine de la médina d’Oujda, une contribution dans le développement durable de la région de l’Oriental”.

La préservation du patrimoine matériel et immatériel est un devoir de mémoire qui requiert une forte mobilisation et une implication continue dans le temps et dans l’espace, ont estimé les intervenants à l’ouverture de cette première édition organisée par la Fondation Moulay Slimane sous le signe “les premières écoles de la médina d’Oujda, une histoire à préserver”.

Mettant en avant l’importance du thème retenu par les organisateurs, ils ont fait remarquer que cette rencontre de deux jours offre l’occasion pour engager une réflexion sur la valorisation du patrimoine de la médina d’Oudja et son rôle dans la préservation de l’histoire de cette ville millénaire et dans les processus du renforcement socioéconomique et du développement durable.

Il s’agit également de soulever les enjeux de l’aménagement urbain moderne et de la valorisation du patrimoine en vue de sensibiliser tous les acteurs à ces richesses, et de rappeler le rôle que joue la conservation de l’histoire et de la culture dans l’identité des peuples et dans le développement durable des sociétés.

Le président de la commune urbaine d’Oujda, M. Omar Hjira, le directeur général de l’Agence de développement de l’Oriental, M. Mohamed M’Braki, et les représentants de la Fondation Moulay Slimane, du conseil régional et de l’AREF de l’Oriental, ont salué dans leurs interventions l’essor de développement et de modernisation que connaît cette région sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI, notant que la sollicitude royale à l’égard des provinces de l’Oriental illustre le souci du Souverain de veiller personnellement à la réalisation et au suivi régulier des projets socio-économiques dans l’Oriental.

L’Initiative Royale pour le développement de l’Oriental s’est traduite sur le terrain par de grands projets structurants et des plans d’action concrets et pérennes, à spectre local, régional, national et international, ont-ils ajouté, soulignant dans ce sens l’importance du programme de réhabilitation de l’ancienne médina d’Oujda qui vise à mettre en exergue son cachet civilisationnel et culturel.

Ils ont exprimé par la même occasion leur disposition à contribuer aux côtés de la Fondation Moulay Slimane à la préservation du patrimoine de la ville d’Oujda afin qu’elle puisse retrouver son illustre d’antan et renforcer son rayonnement et son attractivité.

Les travaux de la première journée ont été marqués par une conférence sur “la ville d’Oujda, histoire et évolution” et par une visite guidée à l’école Oum El Banine (1926-1927) qui a fait l’objet de travaux de réhabilitation et qui est retenue comme exemple pour cette manifestation.

Oujda : La région de l'Oriental jouit d'un patrimoine extraordinaire qu'il convient de conserver
Oujda : La région de l'Oriental jouit d'un patrimoine extraordinaire qu'il convient de conserver

Les conférences programmées lors de la seconde journée porteront sur “le patrimoine de la médina de Sfax (Tunisie) et les enjeux de son développement”, “la valorisation et la protection du patrimoine des médinas de Meknès et Fès” et “la valorisation et la protection du patrimoine et les perspectives du développement durable”, en plus d’une table ronde sur “l’aménagement urbain et la valorisation du patrimoine, quelle démarche à entreprendre”.

اترك تعليق

كن أوّل من يعلّق

نبّهني عن
avatar
‫wpDiscuz