Oujda: Déclinaison régionale du Plan Maroc Vert : Plus de 9 MMDH pour l’Oriental

23874 مشاهدة
Oujda-15/10/09- Le volume des investissements programmés à l’horizon 2020 dans la région de l’Oriental dans le cadre du Plan Maroc Vert s’élève à 9,122 milliards de dirhams, dont 63,4 pc à la charge de l’Etat, soit un taux moyen d’investissement de 760 millions de dirhams par an.Quelque 77 projets intéressant différentes filières de production végétale et animale et des actions transversales seront ainsi réalisés et pas moins de 50.000 agriculteurs sont concernés par ce plan régional, et ce dans le but de renforcer et de valoriser l’ensemble du potentiel agricole de la région, ont indiqué les intervenants lors d’une rencontre d’information organisée, mercredi soir à Oujda, sur le thème “Plan Maroc Vert”.

Animée par le directeur général de l’Agence de Développement Agricole (ADA), M. Ahmed Hajjaji, et le directeur de l’Office régionale de mise en valeur agricole du Moulouya (ORMVAM), M. Abderrahmane Naïli, cette rencontre a été l’occasion pour présenter aux opérateurs économiques locaux les grands axes de ce Plan d’envergure, ses fondements et ses objectifs, ainsi que des données sur sa déclinaison au niveau régional et l’impact attendu.

Pour la région de l’Oriental, le Plan ambitionne d’augmenter la valeur de la production agricole. Ainsi, la valeur de la production végétale devra passer de 1.57 MMDH (milliard de dh) actuellement à 2,19 MMDH en 2013 et 3,95 MMDH à l’horizon 2020, alors que celle de la production animale va progresser de 935 MDH (millions de dh) à 1,08 MMDH en 2013 MDH et 1,36 MMDH en 2020.

Sur les 77 projets programmés, 44 projets relèvent du premier pilier (56 pc) dont 32 intéressent la production végétale et 9 projets pour la production animale et trois à caractère transversal.

Concernant le pilier II, les projets retenus sont répartis entre la production végétale (17 projets), la production animale (2) et 14 interventions transversales.

Ces projets ont pour but aussi de créer de nouveaux emplois directs durant la réalisation ou l’exploitation et de valoriser les produits agricoles par la transformation, l’industrialisation et la commercialisation.

Le Plan Maroc vert, qui tient compte des potentialités et des spécificités de chaque région, a pour objectif également d’insuffler une nouvelle dynamique à l’organisation, à la formation professionnelle et au regroupement des petits producteurs au sein de coopératives.

La nouvelle stratégie agricole est axée sur une approche globale destinée à tous les acteurs selon leurs objectifs, sur la base de deux piliers. Le premier pilier porte sur le développement d’une agriculture moderne répondant aux règles du marché en s’appuyant sur les investissements privés, alors que le second concerne le développement d’une approche pour la lutte contre la pauvreté, à travers l’amélioration des revenus des agriculteurs les plus précaires, notamment dans les zones enclavées. Par MAP

Déclinaison régionale du Plan Maroc Vert : Plus de 9 MMDH pour l'Oriental
Déclinaison régionale du Plan Maroc Vert : Plus de 9 MMDH pour l'Oriental
Déclinaison régionale du Plan Maroc Vert : Plus de 9 MMDH pour l'Oriental
Déclinaison régionale du Plan Maroc Vert : Plus de 9 MMDH pour l'Oriental
Déclinaison régionale du Plan Maroc Vert : Plus de 9 MMDH pour l'Oriental
Déclinaison régionale du Plan Maroc Vert : Plus de 9 MMDH pour l'Oriental
Déclinaison régionale du Plan Maroc Vert : Plus de 9 MMDH pour l'Oriental
Déclinaison régionale du Plan Maroc Vert : Plus de 9 MMDH pour l'Oriental
Déclinaison régionale du Plan Maroc Vert : Plus de 9 MMDH pour l'Oriental
Déclinaison régionale du Plan Maroc Vert : Plus de 9 MMDH pour l'Oriental
Déclinaison régionale du Plan Maroc Vert : Plus de 9 MMDH pour l'Oriental
Déclinaison régionale du Plan Maroc Vert : Plus de 9 MMDH pour l'Oriental
Déclinaison régionale du Plan Maroc Vert : Plus de 9 MMDH pour l'Oriental
Déclinaison régionale du Plan Maroc Vert : Plus de 9 MMDH pour l'Oriental

اترك تعليق

كن أوّل من يعلّق

نبّهني عن
avatar
‫wpDiscuz