Oujda: Centre de traitement et de valorisation des déchets d’Oujda

28213 مشاهدة

Oujda Portail; Oujda le 24 fevrier 2013,  Centre de traitement et de valorisation des déchets d’Oujda 

Une expérience pionnière dans la production d’électricité au Maroc

11 mégawatts d’électricité par jour, c’est ce que produit quotidiennement le Centre de traitement et de valorisation des déchets d’Oujda, soit l’équivalent des besoins en électricité d’une ville de 20 à 30.000 habitants. Mis en service en 2005, ce centre constitue une expérience pionnière au Maroc.

Le Centre de traitement et de valorisation des déchets solides d’Oujda constitue une expérience pilote dont l’objectif principal est de réduire les nuisances de la pollution et produire de l’électricité.

L’augmentation des déchets et leur diversité dues à la croissance démographique, ainsi que l’absence d’une gestion saine, ont poussé les différents intervenants de la ville à adopter une approche participative et globale dans la gestion intégrée des déchets solides.

C’est ainsi que le Centre de traitement et de valorisation des déchets solides a vu le jour en octobre 2005. Située à environ 11 km de la ville d’Oujda, il s’agit de la première décharge publique contrôlée dans la ville, créée selon des normes internationales.

En mai 2005, le Centre a démarré ses activités de production de l’électricité sur la base de la collecte du biogaz produit par la fermentation de matières organiques et sa valorisation par la suite en électricité.

30.000 habitants

Selon les techniciens, le taux actuel de production de l’électricité a atteint 11 mégawatts par jour, soit l’équivalent de trois grandes stations de la ville, ce qui permet de couvrir les besoins d’une population d’environ 20 à 30.000 habitants.

Premier du genre à l’échelle nationale, ce projet écologique de production de l’électricité figure parmi les projets MDP (Mécanisme de développement propre). Il a coûté 25 millions de DH et s’étend sur 133 ha.

Ce projet a pour objectif la réduction des émissions du méthane produit dans les décharges publiques, outre la contribution à la préservation de la santé, l’environnement.

Un laboratoire scientifique

Le Centre de traitement et de valorisation des déchets solides d’Oujda se veut également un espace de sensibilisation et d’éducation des élèves et un laboratoire scientifique destiné aux étudiants chercheurs. Dans ce cadre, un partenariat a été signé avec une université belge portant sur la gestion des déchets.

Cofinancé par la Commune urbaine d’Oujda, la Direction générale des collectivités locales, l’Agence pour la promotion et le développement économique et social de la préfecture et des provinces de la région de  l’Oriental et l’Agence suédoise pour le développement international, le Centre contribue à la protection de l’environnement notamment en ce qui concerne le traitement des liquides toxiques issues des déchets accumulés dans les décharges anarchiques, pour les empêcher d’affecter les eaux souterraines.

Oujda: Centre de traitement et de valorisation des déchets d'Oujda
Oujda: Centre de traitement et de valorisation des déchets d’Oujda

Aufaite-Oujda Portail

اترك تعليق

كن أوّل من يعلّق

نبّهني عن
avatar
‫wpDiscuz