OUJDA Cérémonie : L’heure du bilan.

LE STRICT RESPECT DE LA PRIMAUTÉ DE LA LOI.
Cette cérémonie s’est déroulée en présence notamment du Wali de la Région de l’Oriental et Gouverneur de la Préfecture Oujda-Angad, M. Mohammed MHIDIA, du Président du Conseil Régional des Ouléma de l’Oriental, M. Mustapha BENHAMZA, et de plusieurs autres personnalités civiles et militaires. Ces festivités ont été l’occasion pour signaler les efforts consentis et les dévouements déployés par le corps de la police pour la sauvegarde de l’ordre public et la sécurité des personnes et des biens dans le strict respect de la primauté de la loi.
Le Préfet de Police à Oujda, M. Mohamed DKHISSI, a mis en exergue la haute sollicitude dont SM le Roi Mohammed VI entoure la famille de la Sûreté Nationale et l’intérêt que le Souverain ne cesse de témoigner au renforcement des modalités sociales, morales, matérielles et professionnelles de la Sûreté Nationale.
Plusieurs fonctionnaires de la Sûreté Nationale ont été décorés d’Ouissams Royaux lors de cette cérémonie. Cette fête a été marquée par la présentation de Mohamed DKHISSI, en présence de ses proches collaborateurs, du très bon bilan réalisé, durant l’année écoulée, par les services de la police au niveau de la région de l’Oriental. L’orateur a mis l’accent sur les multiples usages de la cybercriminalité qui peuvent atteindre les personnes et leurs biens, sachant que la cybercriminalité dans l’Oriental est une activité en pleine croissance. La lutte contre ce fléau reste, conséquemment, à son niveau optimum. Rappelons à cet effet que le Préfet, ne plaisantant nullement avec le crime dans toutes ses formes, mène depuis un an déjà à Oujda et sa région, une lutte sans merci visant à stopper l’aggravation de toute atteinte à la loi.
Soulignons en guise de rappel que Mohamed DKHISSI a été nommé à la tête de la Préfecture de la police d’Oujda en remplacement de Monsieur Abdallah BELLHAFID, muté à Tanger. Cette nomination entre également dans le cadre d’une vision de la gestion des ressources humaines du corps de la police, basée sur le principe de l’alternance dans les postes de responsabilité suivant les critères de l’expérience, du mérite et de la compétence.
Houcine OUACHANI

QUAND LA LOI DE LA FORCE LAISSE PLACE A LA FORCE DE LA LOI !

Fragment de bilan d’exercice présenté par Mohamed DKHISSI
Interpellés : 30.590
Recherchés : 7000
Identifications : 170.134
Dossiers déférés : 60.902
Dossiers élucidés : 28.923
Dossiers circulation routière : 36.440
Fourrière : 5091 voitures, 138 engins lourds, 3731 motocyclettes
Montant PV : 1O.239.950 dirhams
C.I.N délivrées : 248.214
Confiscation : Plus d’une tonne et demi de chira, plus de 262 kilos de kif, 8400 comprimés psychotropes (karkoubi), plus de 570 grammes de cocaïne, 361 doses d’héroïne, 47.722 unités d’alcool de contrebande, plus de 369 tonnes de carburant, 322 voitures, 16 fourgonnettes, 24 camions, 319 dépôts, 5704 boites de conserves d’alimentations, 65 tonnes de cuivre, 43752 paquets de cigarettes, 13 kilos de mercures.
Houcine OUACHANI