Meknès: Tenue de la cinquième édition du Salon International de l’Agriculture de Meknès

24542 مشاهدة

Meknès / Le 27 Avril 2010 a la veille de la tenue de la cinquième édition du Salon International de l’Agriculture de Meknès, le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch a présenté le bilan des deux années de mise en application du plan Maroc vert. Bilan, qui a constitué l’introduction aux troisièmes assises de l’agriculture.
salon international agriculture / Meknès
salon international agriculture / Meknès

Mr Aziz Akhennouch lors des 3émes Assises 27 Avril 2010-

Aziz Akhennouch ministre agriculture et peche maritine
Aziz Akhennouch ministre agriculture et peche maritine

En présentant le bilan chiffré de l’année 2009, hier à Meknès, le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhennouch s’est montré optimiste et son enthousiasme est à la hauteur des précipitations qui ont permis à l’agriculture d’enregistrer des résultats en progression et à « l’engagement des différents opérateurs aussi bien publics que privés» de tenir ses promesses. La production de céréales, étalon traditionnellement utilisé pour mesurer les performances d’une campagne agricole, a été de 80 millions de quintaux « due aux bonnes conditions météorologiques, qui ont également permis d’atteindre 93% de taux de remplissage des barrages».

Agrumes et olives, du jus pour la croissance.Voulant son approche «basée sur des résultats», le ministre a mis l’accent sur deux éléments à haute valeur ajoutée que sont les agrumes et les olives. En 2009, la récolte d’olives a atteint un million et demi de tonnes « soit le double » tandis que les agrumes ont enregistré un million 400.000 tonnes d’agrumes : « C’est dire que nous avons atteint, en 2009, 50% des objectifs de la vision 2020» qui englobe l’ensemble des secteurs économiques. Cet effort est soutenu par des investissements public/privé de 10,5 milliards Dh. De nouveaux opérateurs ont également apporté leur contribution, telle que la coopération belge avec une enveloppe de 33 millions d’euros ainsi que la Banque mondiale et l’Agence de coopération japonaise dont l’enveloppe n’a pas été précisée mais intervenant a court et long terme.

Mise en œuvre des réformes structurellesUne fois le tour d’horizon chiffré effectué, le ministre a également abordé les réformes indispensables à la modernisation de l’agriculture. Il dira que ces réformes visent essentiellement à « plus de proximité décisionnelle dans les régions» et donnera pour exemple la création de l’Agence de développement des zones oasiennes et de l’Arganier, celle de 2 interprofessions (Palmier Dattier/ Céréales) et la mise en place d’un “Project Management Office” pour la gestion des Contrats Programmes entre l’Etat et les opérateurs. Aziz Akhennouch a également rappelé, cette année, le lancement du programme Tamwil el Fellah par le Crédit Agricole, du Pacte Vert par Attijari Wafabank et enfin le programme Filahi par la Banque Populaire.Coca cola signe une première mondialeC’est ainsi qu’une convention de partenariat autour du Plan Maroc Vert et bénéficiant de l’appui financier de Coca-cola Maroc pour un montant de 10 millions de dirhams a été signée. L’accord qui s’étend sur 3 ans compte agir sur les problématiques liés à l’accélération de la désertification, la salinisation des terres…Meknès: Abdellah El Ouansafi

اترك تعليق

كن أوّل من يعلّق

نبّهني عن
avatar
‫wpDiscuz