Ma ville natale Oujda -2 éme Partie

ع. بلبشير11 مارس 2015آخر تحديث : منذ 6 سنوات
Ma ville natale Oujda -2 éme Partie
رابط مختصر

Oujda: Aziz Saidi/ Ma ville natale Oujda -2 éme Partie

Je parle d’un temps que la nouvelle génération n’a pas connu.
C’est Oujda dont les souvenirs en moi sont toujours retenus.

Je parle de cette ville dans les années soixante et soixante dix.
Où quelques souvenirs dans ma pensée éclosent et surgissent.

Oujda avec sa conception, ses constructions et ses habitants.
Est une ville réservée, simple et modeste dans le temps.

Oujda avec ses quartiers et ses rues étroits et déconcertant.
Est une ville d’une douceur paisible et d’un charme confortant

Oujda, c’est Route Aounia, village Mir Ali, kouddan et Meqsem
Quartiers simples et inaltéres, c’était des H.L.M

Oujda, c’est Route Tairet, Derb Mbasso et derb Al Arabi
Oujda c’est le quartier Lamhala et Hopital Al Farabi

Oujda c’est Bab sidi Abdelouhab, un plateau et une piste
Pour le spectacle animé par Abdellah Lmagana l’ artiste

Sans oublier Les magiciens, le boxeur et les charmeurs de serpents
Aussi les bouffons et les farceurs dans les contes amusants

Les vieux et les adolescents, avec ou sans raison
Sur cette place, ils étaient tous ponctuels, tous présents.

Oujda c’est sidi Yahya Ben younes avec ses eaux
Un oasis bifurqué par un magnifique ruisseau

Oujdia c’est Sidi Maafa, lieu de loisir et de détente
A admirer la forét, les plaines et les descentes

A suivre……..

اترك تعليق

avatar

هذا الموقع يستخدم Akismet للحدّ من التعليقات المزعجة والغير مرغوبة. تعرّف على كيفية معالجة بيانات تعليقك.

  Subscribe  
نبّهني عن