nous sommes à la deuxième années après l’arret du travail avec la pédagogie d’intégration , on est dans un passage à vide et on aimerait bien voir maintenant ceux qui ont largement critiqué/insulté ce monsieur et la pédagogie d’intégration de donner aux marocains des alternatives. En tout cas un jour ou l’autre ils auront à s’expliquer de leur acte devant l’histoire et la nation