Les assises de la coopération décentralisée de l’Oriental couronnées par la “Déclaration d’Oujda”

10535 مشاهدة

Oujda, 18/02/11- Les travaux des premières assises de la coopération décentralisée de la région de l’Oriental, organisées les 17 et 18 février à Oujda, ont été couronnés par une déclaration finale (Déclaration d’Oujda) qui annonce le lancement d’une initiative visant la création d’une association de régions Africaines.

Les assises de la coopération décentralisée de l'Oriental couronnées par la "Déclaration d'Oujda"
Les assises de la coopération décentralisée de l'Oriental couronnées par la "Déclaration d'Oujda"

Les présidents et représentants des régions africaines présents lors de ces assises ont convenu ainsi de charger une commission technique, sous la houlette du président de la région de l’Oriental, M. Ali Belhaj, pour préparer “un projet de statuts, un échéancier de mise en œuvre et les instruments juridiques nécessaires”.

Ils ont décidé également de contacter toutes les régions africaines pour adhérer à cette initiative tout en s’engageant pour établir des liens de coopération décentralisée entre leurs régions dans le cadre de la coopération Sud-Sud et de la coopération multipartite.

Ils ont, par ailleurs, exprimé leur volonté de mettre en place des espaces de dialogue, d’échange, de discussion afin d’encourager les processus de décentralisation, estimant que “malgré les efforts des politiques publiques les déséquilibres et inégalités territoriales, sociales et économiques persistent et augmentent, tant au niveau mondial que local”.

“La décentralisation renforce la démocratie, contribue à la lutte contre la pauvreté et les inégalités, assure l’accès aux services essentiels, sauvegarde l’environnement et met en œuvre un développement économique socialement et écologiquement responsable”, lit-on dans la déclaration d’Oujda.

Qualifiant de “réussies” ces premières assises, les présidents et représentants des régions africaines ont fait part de leur conviction de la nécessité de “construire et de promouvoir une citoyenneté active faisant des individus des acteurs des politiques publiques et de la solidarité mondiale”.

La première édition de ces assises, initiée par le conseil de la région de l’Oriental, a réuni des participants venus de plusieurs pays d’Afrique et d’Europe (Sénégal, Mali, Burkina Faso, Nigéria, Espagne, Italie, Allemagne, Hollande et Belgique), en plus de représentants du PNUD et de la région orientale du Royaume.

Les travaux ont été marqués notamment par la présentation de la stratégie de développement de la région de l’Oriental et par des débats et réflexions sur “les acquis et réalisations de la coopération avec l’Oriental” et “les perspectives de la coopération: nouvelles coopérations, coopérations multi-partenariales”.

اترك تعليق

كن أوّل من يعلّق

نبّهني عن
avatar
‫wpDiscuz