. Actuellement, l’échec scolaire est au centre des débats, c’est un sujet totalement d’actualité
vous avez raison de dire, encore une fois , que « De plus, les programmes ne sont pas adaptés au niveau des élèves et à leur mesure: ils sont plus larges que profonds et par conséquent plus lourds qu’utiles. », et que dire de la diversité des manuels scolaires au cycle collégial qui n’a aucune importance et qui ne cesse de présenter des problèmes concernant l’examen régional dont on a parlé « L’examen régional unifié de français pour l’obtention du certificat du cycle collégial
Triste situation d’enseignement au Maroc !la situation actuelle continue à se dégrader … et je pense que tout le monde est conscient de cette dégradation et du recul de système éducatif au Maroc .Les causes sont nombreuses et on ne peut les citer en quelques lignes : méthodes traditionnelles,manque de moyens didactiques et pédagogiques, l’abandon scolaire qui menace et ravage l’avenir de nos enfants fâcheusement exploités..
Selon la note « cadre de référence »,L’enseignement du français au collège vise à doter l’élève de savoirs, de savoir- faire et de savoir- être nécessaires pour qu’il comprenne ce qu’il lit et qu’il s’exprime correctement à l’oral et à l’écrit. Il importe donc que l’élève démontre une compréhension juste et appropriée de la langue et qu’il développe des compétences pouvant être mises au service de la communication.or, l’horaire consacré à l’enseignement du français 4h/semaine est très insuffisant alors qu’autrefois ,c’était 6h : c’est-à-dire une réduction de deux heures !Le ministère de l’Éducation nationale a justifié cette baisse par le manque de professeurs de français.Franchement, Le volume des horaires réservé à la langue française actuellement ne peut permettre la bonne maîtrise de la langue et ne fait qu’agrraver la situation !
Il est temps, donc, de tirer le signal d’alarme concernant le système éducatif au Maroc . Le problème nous concerne tous :administration , directeurs, inspecteurs, enseignants, parents… et nous devons bien réfléchir afin de trouver les meilleures solutions qui sauveront notre système éducatif
fr-au-college