Le festival international du rai à Oujda est une véritable rencontre des générations

27713 مشاهدة

La 4e édition du Festival international du raï (Fir) aura lieu du 22 au 24 juillet à Oujda avec au menu un plateau artistique exceptionnel et alléchant marqué par la participation de stars venant de divers horizons.
Forts du succès des trois précédentes éditions qui ont attiré un public de plus en plus nombreux et soucieux de satisfaire les différents goûts musicaux, les organisateurs ont préparé pour cette manifestation culturelle, placée sous le Haut patronage de S.M. le Roi Mohammed VI, un programme riche et varié réservant une place privilégiée à la musique des régions.

Initié par l’Association Oujda Arts (Aoa) en partenariat avec la wilaya d’Oujda, le festival international du raï est né de la volonté de rétablir et de promouvoir ce patrimoine adulé par plusieurs générations. Un tel évènement est susceptible de devenir, à terme, un levier de développement à travers la promotion culturelle et artistique de la ville.

Scène où se produisent les plus grandes stars nationales et internationales du raï, le Fir se veut aussi une étape importante pour montrer l’évolution de cette musique et un grand moment de rencontre entre stars maghrébines.

Le Fir célèbre les musiques des régions«Evènement populaire par excellence, le Fir portera fièrement cette année les couleurs des musiques des régions», expliquent les organisateurs qui veulent faire de cette quatrième édition «une véritable rencontre des genres et des générations» et offrir aux mélomanes un panorama de musiques (raï, amazighe, gnaouie et andalouse).

Le Fir dispose d’une ligne artistique fondée sur l’ancrage de la musique raï dans la région de l’Oriental et son ouverture sur d’autres genres musicaux contemporains, ajoutent-ils dans un communiqué de presse, faisant savoir que la région de l’Andalousie (Espagne) est l’invitée d’honneur de cette édition.

Ainsi, le Fir va réunir sur une même scène d’autres genres à côté du raï pour que «le show soit plus divertissant et enrichissant pour les festivaliers», et les stars qui ont conquis le public lors des éditions précédentes ont tenu à revenir auprès de leur public cette année.

Il s’agit là d’une preuve éloquente que le FIir fidélise non seulement les fans mais également des artistes connus et reconnus qui portent une affection particulière pour la scène de ce festival désormais inscrit dans l’agenda culturel de la capitale de l’Oriental, estiment les organisateurs.

Trois jours de fête au cours desquels le public sera gratifié gracieusement par une série de concerts animés par des artistes célèbres tels que Hassan El Berkani, cheb Kader, Tachinouit, Hamid El Kasri, Reda Taliani, Jbara, Soma Flamenco, Kenza Farah, Hamid Bouchnak, Faudel, Zahouania, Bilal et bien d’autres.

Retour sur les éditions précédentesLe festival international du raï a obtenu un grand succès depuis sa première édition en 2007 et a pu, malgré son jeune âge, acquérir une réputation et une certaine notoriété grâce à son originalité.

Plus d’un million et demi de spectateurs en l’espace de trois éditions seulement et plus de 70 artistes ont été accueillis par la scène du Fir. En 2009, le festival a pu drainer quelques 450.000 personnes dont 250.000 spectateurs rien que pour la soirée de clôture, selon les organisateurs qui demeurent mobiliser pour relever le challenge: celui d’organiser chaque année un grand événement artistique dans la région de l’Oriental et d’une portée internationale.

Le Festival international du rai (Fir) s’inscrit dans une vision qui a pour objectif de doter la région de l’Oriental d’un évènement identitaire, populaire et assurant son rayonnement tant au niveau national qu’international.

Le festival international du rai  à Oujda est une véritable rencontre des générations
Le festival international du rai à Oujda est une véritable rencontre des générations

اترك تعليق

كن أوّل من يعلّق

نبّهني عن
avatar
‫wpDiscuz