L’autoroute Oujda – Fès permettra la mise en valeur des potentialités touristiques, industrielles et minières de l’Oriental1.0

36990 مشاهدة

Oujda Portail: Oujda le 3 mars 2012, L’autoroute Fès -Oujda, ouverte au public le 25 juillet dernier, est un grand projet structurant qui entre dans le cadre de l’Initiative Royale pour le développement de la région de l’Oriental et dont la réalisation permet la mise en valeur de ses potentialités en particulier dans les domaines touristiques, industriels et miniers, écrit la revue +Itinéraires+ dans son n12 paru récemment.Avec l’ouverture de la liaison Fès-Oujda, dernier maillon du premier schéma d’armature autoroutier, ce sont 1417 km d’autoroutes qui sont ouverts à la circulation et qui permettront au Royaume de tenir un rôle prépondérant en tant que pôle d’échanges et de transit entre les différents pays du Maghreb et entre le sud de l’Europe et le nord de l’Afrique, ajoute la revue éditée par la société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM).A l’échelle régionale, cette nouvelle infrastructure s’intègre dans la future autoroute maghrébine qui reliera Nouakchott en Mauritanie, à Tabrouk en Libye en desservant les principales métropoles de l’Union du Maghreb Arabe.Selon la publication, la nouvelle liaison autoroutière revêt ainsi une fonction de taille en constituant un couloir de développement et grâce à ce réseau autoroutier, les déplacements des biens et des personnes sont fluides, les territoires desservis bénéficient de conditions d’accessibilité et de mobilité sûres, fiables et confortables.Et d’ajouter que le potentiel de croissance à moyen et long termes augmente les complémentarités des sous-régions (celles-ci décloisonnées par l’autoroute) qui seront mieux exploitées, les économies d’échelles réalisées et le marché intérieur s’en trouve également plus dynamique.L’autoroute Fès-Oujda est , en effet, un atout pour le développement notamment touristique des régions traversées dont la richesse du patrimoine historique et la diversité de paysages en font l’une des plus belles du territoire.La liaison autoroutière Fès-Oujda, longue de 320 km, est le plus grand axe autoroutier jamais mis en chantier en une seule fois par ADM. Réalisée en 4 an, la construction de cette autoroute a coûté une enveloppe budgétaire de 10.805 millions DH.Désormais, rappelle la revue, moins de 4 heures et demi sont nécessaires pour parcourir le trajet Rabat-Oujda, soulignant que cette importante infrastructure prolonge la liaison autoroutière Rabat-Meknès-Fès, pour former, à terme, un grand axe structurant Est-Ouest. 

 L'autoroute Fès - Oujda permettra la mise en valeur des potentialités touristiques, industrielles et minières de l'Oriental1.0
L'autoroute Fès - Oujda permettra la mise en valeur des potentialités touristiques, industrielles et minières de l'Oriental1.0

اترك تعليق

كن أوّل من يعلّق

نبّهني عن
avatar
‫wpDiscuz