L’Algérie criminelle

459126 مشاهدة

Oujda: Zaid Tayeb/ Oujda Portail: L’Algérie a encore une fois montré son caractère haineux et rancunier vis-à-vis du Maroc. Cette haine viscérale a engendré un comportement belliqueux, agressif, violent et barbare de la part des Algériens à tout ce qui est marocain ou d’origine marocaine. Il n’y a pas plus loin qu’il y a quelques jours, l’armée algérienne postée le long de la frontière qui la sépare du Maroc a tiré sur des civils marocains, blessant grièvement l’un d’eux au visage. C’est un acte prémédité avec l’intention délibérée de tuer en visant la tête. Le militaire à qui il a été donnée l’ordre de tirer ne doit pas ignorer qu’il n’avait pas tiré sur une cible mais sur un père de famille qui doit avoir une femme, des enfants et un projet à réaliser dans la vie, ou un jeune homme qui a nécessairement une mère qui attend son retour à la maison avec quelque chose dans les mains pour ses frères et sœurs ou un père dont le fils blessé au visage fera la fierté de la famille une fois grand. Bref, il a tiré sur une personne humaine. IL a fallu une balle soigneusement placée au visage venant d’un militaire d’un pays voisin avec qui nous ne partageons pas seulement les frontières, mais le sang, l’histoire, la langue et le devenir pour mettre un terme violent à tout cela et jeter le doute sur ces liens de partage. L’armée algérienne n’a pas simplement tiré de sang froid sur un être humain désarmé, un civil innocent, sans défense, qui devait pratiquer la contrebande vivrière, s’il se trouve que sa présence à cet endroit était dans ce but, sinon qu’il doit habiter tout près de la ligne frontière et par conséquent un voisin des Algériens limitrophes, mais elle a attenté aux liens de famille que le Maroc et les Marocains partagent avec l’Algérie et les Algériens, et aussi à l’histoire commune, à la langue commune, et au devenir commun des deux peuples et des deux pays. L’Algérie veut effacer par le sang qu’elle verse régulièrement sur la ligne frontalière séparant les deux pays, les liens qui unissent les deux peuples en tirant sur des civils dont le seul tort est d’être ce jour-là très proche de la frontière et à portée des tirs des gardes frontière. La victime aura beau être en territoire marocain, cela n’a pas empêché le tireur de lui envoyer quelques balles au visage pour la seule raison que cette victime est une cible civile qui ne riposte pas. Il n’y a qu’un pays au monde qui tire sur des civils et qui n’a jamais été inquiété par les instances internationale car il bénéficie d’une certaine immunité et une certaine protection de la part de ceux qui sont à l’origine de son existence, et ce pays est sans conteste Israël. En tirant sur des civils marocains qui se trouvent en territoire marocain, l’Algérie entretient des affinités criminelles avec Israël qui tire sur les Palestiniens de la Bande de Gaza. A l’inverse du conflit déclaré entre Israël et la Palestine, il existe un conflit latent entre l’Algérie et le Maroc, conflit alimenté par la rancune, la haine et le mépris que l’Algérie nourrit à l’égard du Maroc. Cette rancune, cette haine et ce mépris se manifestent par les tirs sur les civils marocains qui habitent le long de la frontière. A l’inverse des Marocains qui n’ont jamais riposté aux tirs des Algériens, les Palestiniens, eux, rendent à Israël coup pour coup. A l’inverse d’Israël qui est un ennemi déclaré de la Palestine et à l’égard de qui cette dernière prend toutes les dispositions qui s’imposent, l’Algérie, elle, a toujours été considérée comme un pays voisin par les Marocains, un pays ami, un pays frère avec lequel le Maroc partage les liens de famille et avec laquelle il a en commun l’histoire, la langue et le devenir, bref, un pays digne de confiance. Mais l’Algérie traitresse et renégate est animée par une haine inexpliquée, profonde, obscure, pathologique à l’égard du Maroc, sinon comment expliquer l’assassinat de civils marocains qui se trouvent à portée de tir des armes de ses gardes frontière? Pourquoi l’Algérie ne se comporte pas avec la Lybie et la Tunisie avec lesquelles elle partage des milliers de kilomètres comme elle le fait avec le Maroc ? Pourquoi cet acharnement contre le Maroc et les Marocains ?
Si l’Algérie croit que le Maroc va céder à la provocation en laissant ses gardes frontière de tirer sur des civils algériens, elle se trompe lourdement. Le Maroc continue à œuvrer pour son développement et pour le bien être des Marocains alors que l’Algérie s’évertue à le contrarier en abritant sur son sol et en soutenant avec l’argent du pétrole et du gaz du peuple algérien, malheureusement, le POLISARIO.

Zaid Tayeb

اترك تعليق

كن أوّل من يعلّق

نبّهني عن
avatar
‫wpDiscuz