La région de l’Oriental célèbre ses arts populaires à Oujda

12862 مشاهدة

La soirée inaugurale, rehaussée par la présence du wali de la région de l’Oriental et gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, M. Abdelfettah El Houmam, a été ponctuée par des spectacles animés les groupes Ramdane Hamidi, Mohamed Mansouri, Massaoudi Taj et Miloud Boulahjoul.

Ces groupes ont réussi à subjuguer le public avec leurs rythmes et leurs danses, livrant ainsi un avant-goût pour les autres soirées de cette édition, qui devra se poursuivre jusqu’au 31 octobre courant.

Organisée par la délégation régionale de la Culture dans le cadre son programme artistique et culturel pour l’année 2010, cette manifestation artistique se veut une vitrine des arts traditionnels et du patrimoine populaire de la région de l’Oriental.

Les initiateurs de cette manifestation prévoient l’organisation de plusieurs concerts dans la préfecture d’Oujda et dans les provinces de Berkane, Jerada et Taourirt, avec la participation d’une trentaine d’associations et troupes folkloriques de la région, qui devront rivaliser de talents pour mettre au devant de la scène et dévoiler l’étendue d’un art ancestral.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des activités visant la promotion et la valorisation du patrimoine populaire et la sensibilisation à l’importance de la conservation de la mémoire et de l’identité culturelle, ont-ils expliqué à l’ouverture de cette édition.

Ils ont également relevé que cette manifestation culturelle constitue une occasion pour rendre hommage à ces hommes et à ces troupes pour les efforts qu’ils déploient pour préserver ce patrimoine et permettre aux nouvelles générations d’apprécier et de mieux connaître leur patrimoine en général, et ce genre musical hors pair en particulier, qui demeure d’ailleurs une source inépuisable d’inspiration pour les artistes et les groupes modernes.

A l’instar d’autres régions du Royaume, la région de l’Oriental se distingue par la richesse et la diversité de ses arts populaires et s’illustre par sa propre musique, ses propres danses, ainsi que par les instruments spécifiques d’accompagnement.

La danse la plus populaire de la région est Laâloui qui est riche en percussions, rythmes et expressions. Elle est exécutée par plusieurs danseurs guidés par un meneur. Ils se tiennent coude à coude, comme soudés les uns aux autres en scandant le rythme de leurs corps. Cela exprime l’unité indissoluble qui devait, autrefois, lier les guerriers entre eux face à l’ennemi.

On trouve également Laârfa, une musique fortement rythmée par l’adjoune (bendir), la ghaïta, le gallal, la tamja (gasba) ou le zamar (sorte de flûte à deux cornes). La danse se caractérise par des mouvements des épaules et par l’usage d’un fusil ou bâton et des frappes de pieds au sol pour symboliser l’appartenance et l’attachement à la terre.

La région de l'Oriental célèbre ses arts populaires à Oujda
La région de l'Oriental célèbre ses arts populaires à Oujda

28/10/2010 08:49.(MAP) Maghreb Arabe Presse

اترك تعليق

كن أوّل من يعلّق

نبّهني عن
avatar
‫wpDiscuz