La France, quelle France?? / Oujda: Zaid Tayeb

39198 مشاهدة

Deux jours après la fête du 14 juillet, la France a commémoré le 75°anniversaire du Vel d’Hiv de 1942.Le président Macron, Netanyahou et quelques personnalités en kippas étaient présents à ce triste anniversaire. Emus et l’air grave, ils écoutaient les discours émouvants de quelques rescapés à cette rafle qui a éhonté la France et les Français qui ont de concert collaboré avec les SS de Hitler à la déportation des Juifs vers les camps d’Auschwitz et par conséquent vers les chambres à gaz. Certains survivanants à ce drame perpétré par la France et les Français contre les Juifs de France racontaient , de mémoire d’ enfant, les souvenirs de ce qu’ils avaient gardé dans leurs têtes, trop petites pour l’ étendue de la catastrophe qui avait frappé leurs familles et leurs parents déportés pour la simple raison qu’ils étaient juifs. C’étaient des moments terribles aussi bien en 1942 qu’en 2017 tellement l’histoire telle qu’elle a eu lieu et le récit tel qu’il a été relaté se confondent et se chevauchent. Ces moments l’auraient été encore plus si cette commémoration s’etait encore étendue à d’autres chapitres sombres de l’ hisitoire de la France et des Français et qui sont eux aussi gravés dans la mémoire de ceux qui les ont vécus. A titre de rappel, le 17 octobre 1961, des centaines d’Algériens ont été massacrés de sang froid sur les quais de la Seine sur les eaux de laquelle flottaient les corps sans vie d’hommes d’âge mûr qui manifestaient pour l’indépendance de leur pays. Il y a des des témoins à ce sombre épisode de l’histoire de la France et des Français et qui attendent d’être sollicités pour faire le récit de ce massacre. Ils savent si bien raconter et avec les mots qu’il faut. L’histoire et le récit s’accordent, se chevauchent, se confondent.

Ces gens-là méritent aussi que la France et les Français leur accordent un moment de commémoration comme ils l’ont fait pour les Juifs du Vel d’Hiv.Puis, la France et les Français ont pris possession d’ autres pays en Afrique et en Indochine, qui sont loin d’être les leurs ou de ressembler au leur pour être confondus avec lui. Ils ont dépossédé les habitants de ces pays de leurs richesses si insignifuantes soient-elles, de leur liberté, de leur honneur, de leur dignité, qui sont leur capital le plus cher. Ils ont massacré des innocents après s’être introduits chez eux par effraction et pris possession de leurs biens par la force de l’arme. Il y a des témoins à ce sombre chapitre de l’hisoire qui attendent d’être sollicités pour faire le récit de ces massacres.Ces gens-là méritent eux aussi que la France et les Français leur accordent un moment de commémoration comme pour les Juifs du Vel d’Hiv.Mais il n’ en est rien et peut être qu’il n’en sera rien, ni demain ni dans mille ans.L’histoire de la France et des Français est riche en drames contre le genre humain sur son sol et à des milliers de kilomètres de son sol. Mais la France et les Français reconnaissent certains drames qu’ils commis ou auxquels ils ont participé comme ceux contre les Juifs et jamais contre les colonisés. La partialité de la France et des Français est contraire à l’esprit de la République qui se dit ouvert, réconciliant, en haonie avec la démocratie.Zaid Tayeb

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *


شروط التعليق :

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.