Fkih Ben Salah: Qui opte pour la perturbation des projets du Groupe Al Omrane à Fkih Ben Salah ?

148409 مشاهدة

Said Frix: Fkih Ben Salah/ Beni Mellal: C’est une question qui s’impose encore une autre fois après le Sit-in observé récemment par quelques ayant droits. Ce qui a incité les autorités locales à ouvrir un dialogue avec les ayant droits précités. Finalement, et sans recourir à la force,  les manifestants ont en été convaincus. Cependant, il y a un mystère qui plane au sujet de cette affaire : ce  sont les mêmes comportements qui se répètent depuis plus de trois ans. Ce qui a entraîné l’arrêt des travaux en attendant que les conditions soient favorables pour les achever malgré les coûts  et les retards engendrés par leur exécution.

Les doléances des manifestants semblent normales. Cependant, les conséquences qu’engendrerait la perturbation des travaux pourraient porter atteinte aux personnes impliquées. Parmi les demandes notées sur les banderoles, on relève le partage des terres soulaliates à Krifat et le droit au travail de la main d’œuvre des ayant droit dans deux sociétés propriétaires de deux projets agricoles dans les terres soulaliates relevant de la commune. Ce sont des droits légitimes. Mais ce qui ne l’est nullement, c’est d’établir une relation entre ces doléances et la perturbation des travaux des projets sociaux  de l’Etat qui s’assignent pour objectif  d’offrir des logements à un grand nombre de familles qui ont en besoin et dont le grand nombre relève de la même commune. Ce qui causera, certes, un retard dans la réalisation du projet précité.

Les travaux se sont arrêtés en attendant que ce genre de comportement nuisible ne se répète plus et que les conditions soient favorables pour la concrétisation d’un tel projet coûteux. A ce sujet, aucune déclaration n’a été faite par le président de la commune de Krifat.

Said frix

Beni Mellal

اترك تعليق

كن أوّل من يعلّق

نبّهني عن
avatar
‫wpDiscuz