Consolidation des Structures de Santé Sexuelle et Reproductive au Maroc

وجدة البوابة12 أكتوبر 2010آخر تحديث : منذ 11 سنة
Consolidation des Structures de Santé Sexuelle et Reproductive au Maroc
رابط مختصر

Depuis 1985 Ricerca e cooperazione agi dans plusieurs régions du monde pour promouvoir les droits fondamentaux des hommes et des femmes et sauvegarder la biodiversité qui caractérise l’environnement.
Nous croyons fermement que un monde où les diversités sont valorisées et les différences sont nuancées évolue en direction de relations plus équitables et d’un développement capable d’offrir des avantages à tout le monde.

Consolidation des Structures de Santé Sexuelle et Reproductive au Maroc
Consolidation des Structures de Santé Sexuelle et Reproductive au Maroc

raisons du projet 3
Les résultas qu’on a atteint jusqu’à
aujourd’hui nous motivent à donner une suite au travail qui fut entrepris par un group d’ amis et moi depuis 20 ans.
Dans toutes ces années notre organisation a
réussie à s’adapter aux modèles de gestion de l’aide au développement qui se sont succédés mais du début nous avons soutenu l’importance du principe de la co-gestion des programmes avec les acteurs locaux et les bénéficiaires d’interventions; en même temps on a promu l’implication du secteur privé et de la sphère des Fondations et de la Société civil.
contexte du projet 4
L’instauration d’un tel dialogue, à notre avis, contribue fortement à réduire les décalages et à compenser les déséquilibres éthiques.
bénéficiares 5
Le projet que l’on Vous présente propose une action coordonnée dans le domaine da la santé sexuelle et reproductive et on prévoit soit une
série d’activités visant à améliorer l’offre de
services sanitaires de base soit une activité de sensibilisation, information, formation adressée à la population et aux opérateurs publiques et privés.
données de synthèse 6
La femme est considérée comme sujet
privilégié du projet pour le fait qu’elle assume un rôle cruciale dans le processus
démographique: la prise de conscience de la part des femmes des problématiques et des solutions possibles dans le domaine de la santé sexuelle et reproductive les conduit à faire des choix plus responsables.
Je me souhaite que le projet puisse susciter l’intérêt nécessaire à partager notre travail et partager les objectifs communs.
Le Président
Arturo Parolini
raison du projet
Le projet se configure comme une action au
bénéfice de la population de la ville d’Oujda
et des quelques zones rurales de la région du
Haut plateau Oriental du Maroc dans le
domaine de la santé sexuelle et reproductive
(SSR). Il a pour but l’amélioration des
conditions sociales et sanitaires des
bénéficiaires, en particulier, des femmes en
âge de reproduction.
L’action démarre de la conscience de
L’insuffisance des infrastructures qui offrent des
services sanitaires, sociaux et de formation.
La problématique s’accentue dans les zones
rurales où la population doit parcourir de
longs trajets pour atteindre les services
sanitaires les plus proches.
En absence d’un système d’assurance
obligatoire, les parties les plus démunies de
la population sont encore plus défavorisée
parce que la dépense sanitaire est, pour la
plus part, à la charge des particuliers et il n’y a
aucune aide publique dans le domaine
sanitaire pour les familles les plus pauvres.
Un aspect préoccupant de ce contexte est le
manque d’information et de sensibilisation des
jeunes et en particulaire des jeunes femmes
à l’égard des problématiques de la santé
sexuelle et reproductive.
Ces prémisses engendrent une série de
phénomènes comme grossesses répétées et
un taux élevé d’avortements. En outre,
l’excessif emploi de personnel non qualifié
pour offrir assistance aux avortements et
aux accouchements prématurés est
parmi les causes principales du taux élevé de la
mortalité des femmes et des nouveaux-nés.
Parmi les buts principaux du projet est la
sensibilisation, l’information et la formation
de la population et des opérateurs publiques
et privés à l’égard de l’importance des
thématiques en matière de démographie et
de responsabilité liées à la santé
reproductive.
L’action de sensibilisation sera supporté soit
par la consolidation des structures
sanitaires existantes, à travers la création d’un centre de planning familial dans la Médina
d’Oujda, soit à travers la création d’une
structure mobile (caravane) avec un
équipement médical sophistiqué pour offrir
l’assistance médicale et promouvoir l’activité
de prévention dans les zones rurales de la Région de du Haut plateau Oriental.
Bénéficiaires
Les bénéficiaires directs sont :
– 6.000 femmes dans le contexte rural, marié (âge compris entre 15 et 50 ans);
– 6.000 noyaux familial avec des enfantes d’âge compris entre 0 et 10 ans;
– 2.700 jeunes d’âge compris entre 16 et 25 ans;
– 3.000 hommes sensibilisés d’âge compris entre 25 et 50 ans;
– 6.000 femmes sensibilisées d’âge compris entre 5 et 50 ans ;
– 90 volontaires d’âge compris entre 15 et 50 ans;
– 60 opérateurs sociaux -sanitaires ;
Contrepartie
La contrepartie est l’Association Marocaine de Planification Familial (AMPF), une
association fondée en 1971 et affiliée à la Fédération Internationale pour la
Planification Familial, une parmi les principales Organisations non
gouvernementales marocaines et la plus importante dans le secteur de la
planification familial, de la santé reproductive, de la protection maternelle et infantile en plus de la formation et information en matière de prévention sanitaire.
données de synthèse
Objectifs généraux
Amélioration de la condition des femmes par rapport aux thématiques de la santé sexuelle et reproductive en Maroc.
Consolidation des structures sociales et sanitaires en matière de
santé sexuelle et reproductive existantes au Maroc.
Objectif spécifique
Donner de l’essor à l’accès aux services sanitaires en matière
de santé sexuelle et reproductive y compris la diffusion de
l’emploi des méthodes de planification familiale à Oujda et dans
les zones rurales de la région du Haut Plateau Oriental
Améliorer la fourniture des services sanitaires liés à la santé
sexuelle et reproductive au bénéfice de la population d’Oujda.
Sensibiliser, informer et former la population masculine et
féminine dans la province d’Oujda sur le thème de la santé
sexuelle et reproductive.
Résultats attendus
Elever le niveau de préparation professionnelle du personnel
sanitaire agissant dans la province d’Oujda
Améliorer le système statistique – informatique concernant
l’acquisition des données pour une meilleure planification des
politiques pour la santé sexuelle et reproductive.
Localité de réalisation et durée prévue
Maroc : zone du Haut plateau Oriental, en particulier la
province d’Oujda.
Ottobre 2007 – Avril 2011.
Coût total du projet
€ 1.529.648,41
Ministère des Affaires étrangères
49,58%
Association Marocaine de Planification
Familial (AMPF)
34,94%
Coût, acteurs et
contribution
monétaire
Ricerca e Cooperazione
15,08%
Contribution de
RC
Ricerca e Cooperazione
ONG-Onlus
Via Savona 13/a 00182 Roma

Consolidation des Structures de Santé Sexuelle et Reproductive au Maroc
Consolidation des Structures de Santé Sexuelle et Reproductive au Maroc

اترك تعليق

avatar

هذا الموقع يستخدم Akismet للحدّ من التعليقات المزعجة والغير مرغوبة. تعرّف على كيفية معالجة بيانات تعليقك.

  Subscribe  
نبّهني عن