Conseil de la région de l’Oriental: Compte rendu de la mission de travail en Fance

208903 مشاهدة

Conseil de la région de l’Oriental: Compte rendu de la mission de travail en Fance

Sur invitation de la CGPEM Paris,  le Président du  Conseil de la région de l’Oriental Abdenbi Bioui s’est rendu en France avec une délégation, pour une mission de travail qui s’est déroulée du 17 au 21 avril 2016.

Cette mission s’inscrit dans le cadre de la politique du Conseil Régional de s’ouvrir davantage vers l’international. Elle avait pour but de dynamiser les relations de coopération économique et institutionnelle avec trois nouvelles régions françaises de choix : la région Hauts-de-France, la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine et la région des Pays de la Loire.

Au cours de ce déplacement, au rythme soutenu et au contenu substantiel, la délégation a pris part à des rencontres importantes aussi bien avec des personnalités issues des trois collectivités précédemment citées, qu’avec des hauts responsables de la CGPME de Paris et de Nantes, le cabinet du secrétaire d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire, le Délégué pour l’action extérieure des collectivités territoriales, ou encore le Secrétaire général de la Commission nationale de la coopération décentralisée.

Durant ces rencontres, les programmes de partenariats développés dans le cadre de la  coopération décentralisée française opérant sur le territoire de la région de l’Oriental ont été décrits à plusieurs niveaux comme exemplaires.  A ce titre, M. le Président a réaffirmé la détermination du Conseil Régional de l’Oriental d’encourager toute initiative permettant à ces partenariats de jouer leur véritable rôle d’appui pour tisser des liens entre les territoires au bénéfice des populations ; et ce en englobant tous les champs qui sont prérogatives de la région, notamment le développement économique, le développement social ou encore le développement culturel.

Cette mission a permis de réaffirmer l’intérêt mutuel des parties prenantes quant au développement et au renforcement des bases de la coopération décentralisée.

Les parties prenantes ont entre autres donné leur accord de principe quant à :La nécessité de développer davantage les relations économiques avec la région Hauts-de-France et la Métropole Européenne de Lille (MEL), et ce en capitalisant sur le jumelage entre les villes de Lille et Oujda.

  • La manifestation d’un intérêt ferme quant au partenariat entre la région de l’Oriental et la région du Grand Est.
  • L’établissement des filières prioritaires et porteuses de l’Oriental afin de favoriser un courant d’affaires entre les territoires sus-cités et l’Oriental, en s’appuyant sur la technique du B2B.
  • La manifestation d’un intérêt particulier pour les mécanismes de l’économie sociale et solidaire.
  • La réaffirmation de l’intérêt de l’initiative menée dans la région de l’Oriental pour favoriser la signature d’une charte de coopération entre toutes les coopérations décentralisées opérant dans la région, et l’intérêt de dynamiser cette plateforme afin de favoriser un maximum de mutualisations, de synergies et de projets communs.

Dans cette perspective, le fond conjoint franco-marocain pour la coopération décentralisée pourrait éventuellement appuyer une telle démarche.

 

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *


شروط التعليق :

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.