Communiqué de l’Association des Parents d’Elèves du Lycée Oued Eddahab, Oujda

374697 مشاهدة

 Communiqué de l’Association  des Parents d’Elèves du Lycée Oued Eddahab, Oujda

Les membres de l’association des Parents d’Elèves  du Lycée Oued Eddahab, Oujda, se sont réunis de manière exceptionnelle le dimanche 6 décembre pour examiner les problèmes qui nécessitent un traitement urgent :

–          La gouvernance telle qu’elle est mise en pratique par le chef de l’établissement et qui est la cause première de la ruine de la scolarité de nos enfants ;

–          Le partenariat entre l’Association des parents d’Elèves et l’Administration du lycée tel qu’il est compris par le directeur et qui a conduit au divorce entre la première et la seconde.

1-Pour ce qui est du premier cas, l’Association des Parents d’Elèves du Lycée Oued Eddahab :

-Dénonce fermement  la façon dont le directeur du lycée traite le problème de l’absence du professeur des sciences de la vie et de la terre et son impact sur la scolarité des élèves des trois classes des deuxièmes années du baccalauréat SVT et Sciences Physiques restés sans professeur depuis bientôt un mois. Elle rend directement le directeur responsable de cette catastrophe dont nos enfants paient le lourd tribut puisque malgré sa connaissance de l’état de santé du professeur, il lui a attribué des classes d’examen.

-Dénonce fermement le laisser aller du directeur, sa passivité, la légèreté et le manque d’une vision claire, bien définie et bien arrêtée pour trouver une solution adéquate et urgente à nos enfants qui attendent dans l’angoisse des promesses creuses qui leur sont faites par le directeur du lycée. .

-Dénonce fermement le comportement négatif du directeur à l’égard des élèves qui viennent lui demander  quand ils reprendront les cours interrompus à la suite de l’absence pour  maladie de leur professeur ou tout simplement quand ils se retrouvent dans la cours du lycée à la suite d’heures creuses causées par l’absence du professeur en question.

-Dénonce fermement la soi disant solution du directeur, proche du dépannage et du bricolage, qui consiste à ce que chacun des professeurs des sciences de la vie et de la terre du lycée se porte volontaire pour essayer de rattraper les cours perdus à cause de l’absence du professeur absent. Elle considère cette solution, acceptée puis rejetée par les professeurs en question, comme un produit de dopage qui consiste à calmer les parents et leurs enfants. A ce propos, l’Association demande un traitement radical au problème et rejette toute solution de rafistolage.

L’Association des Parents d’Elèves du Lycée Oued Eddahab s’adresse à monsieur le délégué pour lui demander de donner ses instructions et ses directives pour que soit trouvé un remplaçant et que nos enfants reprennent les cours interrompus à la suite de la maladie de leur professeur des sciences de la vie et de la terre.

2- Pour ce qui est du second cas, l’Association des Parents d’Elèves du Lycée Oued Eddahab :

-Dénonce fermement l’attitude  du directeur de l’établissement contre les membres de l’Association, qui représentent les intérêts des élèves, parlent et agissent au nom de leurs parents qui les ont choisis et portés à ce poste, à qui il a fait savoir qu’ils n’ont pas le droit de parler aux élèves. L’Association, nul ne peut contester les faits, et comme l’ensemble des cadres travaillant dans cet illustre lycée l’ayant bel et bien constaté et peuvent l’attester, sont souvent présents dans le lycée pour suivre l’évolution du problème des élèves restés sans professeur, pour venir en aide aux élèves nécessiteux par l’achat de fournitures scolaires et des mal voyants en leur offrant des lunettes,  pour veiller à la réalisation des ouvrages en cours ou en projet. Elle considère comme un acte grave et irresponsable l’interdiction du directeur du lycée aux membres de l’Association de ne pas entrer en communication avec les élèves dont ils représentent les parents.

-Dénonce fermement l’angle sous lequel le directeur du lycée considère le partenariat de l’Association avec le lycée. D’un côté, selon sa vision de l’esprit du partenariat, les membres de l’Association n’ont pas le droit de s’entretenir avec les élèves et par conséquent leur présence au sein du lycée est indésirable, de l’autre, ils doivent contribuer au financement de l’achat de produits et matériel pour le lycée, opération qui, en principe, devra être effectuée par l’intendance.

 -Dénonce fermement l’ingérence de certaines mauvaises langues qui visent à créer un climat de discorde et de malentendu entre l’Association d’une part et de l’autre entre les professeurs et le staff administratif dont beaucoup travaillent dans un esprit de sacrifice et d’abnégation pou contribuer à la réussite de nos élèves et pour qui l’Association exprime son profond respect.

L’Association des Parents d’Elèves se dit consternée par les solutions de bricolage entamée par le directeur du lycée et appelle les parents d’élèves à se mobiliser pour que l’administration trouve un remplaçant au professeur malade et remédie aux leçons restées en suspens.

En conséquence, l’Association des Parents d’Elèves du lycée Oued Eddahab a décidé de suspendre toutes ses activités, de mettre à l’arrêt tous les travaux en cours et d’annuler tous les projets.

  L’Association des Parents d’Elèves du Lycée Oued Eddahab, Oujda

2015-12-06 2015-12-06
اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *


شروط التعليق :

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.

ع. بلبشير