comme dans une matinée glaciale

598542 مشاهدة

comme dans une matinée glaciale où des brumes viennent de naître 
Des images dans mes souvenirs jaillissent que j’ai pu reconnaître 

Des souvenirs sur ma ville natale au charme des fleurs mortes Mises dans des vases dorés, pour le bonheur qu’elles m’apportent

Au-delà des frontières, j’entends le chant courtois des vieux litanies De ma ville aux chroniques brassées par la dignité et l’ironie

Au bas d’un passé évanoui, ecoeuré, crevé et las Je cherche mes bonheurs qui ne reviendront pas

Les yeux d’aujourd’hui sont morts en voyant des lieux Où on ne reconnait pas son histoire et ses aïeux 

Mes réflexions ont été inhumées et givrées, mais a présent réchauffées Pour chanter une ville durant longtemps dans mes pensées, étouffée

Oh ma ville ! Assaillir la distance qui nous sépare et le temps qui nous égare Je vais glisser dans la brèche de l’écriture et faire un nouveau départ

Par Aziz Saidi

اترك تعليق

كن أوّل من يعلّق

نبّهني عن
avatar
‫wpDiscuz