Ashraf Sekkaki s’évade de la prison d’Oujda

وجدة البوابة23 نوفمبر 2010آخر تحديث : منذ 10 سنوات
Ashraf Sekkaki s’évade de la prison d’Oujda
رابط مختصر

Ashraf Sekkaki, évadé de la prison de Bruges en Belgique en juillet 2009 et arrêté peu après au Maroc, s’est à nouveau évadé, mais cette fois-ci de la prison d’Oujda.

Selon le procureur général marocain qui confirme l’information, Ashraf Sekkaki a été rattrapé peu de temps après son évasion et remis en prison.

Sekkaki sera jugé à partir de mercredi au Maroc où il avait été arrêté en août 2009. Déclaré “mentalement instable” et “obsédé par l’évasion” en 2007, Sekkaki, qui s’était également évadé de la prison de Turnhout en 2003, aurait à plusieurs reprises menacé de mort les gardiens des centres pénitenciers.

Ashraf Sekkaki s’évade de la prison d’Oujda
Ashraf Sekkaki s’évade de la prison d’Oujda

1
اترك تعليق

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Un citoyen qui appelle à l’ordre Recent comment authors

هذا الموقع يستخدم Akismet للحدّ من التعليقات المزعجة والغير مرغوبة. تعرّف على كيفية معالجة بيانات تعليقك.

  Subscribe  
نبّهني عن
Un citoyen qui appelle à l’ordre
ضيف
Un citoyen qui appelle à l’ordre

C’est plutôt le manque de vigilance de l’administration pénitentiaire d’Oujda qui a facilité l’évasion du dénommé Ashraf Sekkaki. Sinon, comment expliquer le fait que sa complice puisse entrer à la prison avec un sac trolley à 2 roues et quitter en douceur les lieux avec un petit ami emballé dans son sac sans que personne ne s’en aperçoive, tout en sachant que le concerné fait l’objet d’un mandat d’arrêt international . Ce qui vient de se passer est, en fait, très inquiétant et dénote qu’on est éventuellement en présence d’une faute lourde commise par l’administration pénitentiaire d’Oujda. Ainsi l’Administration centrale… قراءة المزيد ..