Ashraf Sekkaki jugé le 18 août à Oujda

24379 مشاهدة

Le procès d’Ashraf Sekkaki et Mohamed Johri, deux des trois belgo-marocains évadés de la prison de Bruges en Belgique et arrêtés au Maroc, s’ouvrira le 18 août prochain à Oujda.

Dans un entretien téléphonique avec le journal belge De Morgen, Sekkaki, actuellement incarcéré à la prison d’Oujda, a annoncé lui même la date de son procès.

Le jeune homme, qui dit “s’attendre au pire tout en espérant le meilleur”, espère “avoir la chance d’expliquer lors de ce procès combien de chances la Belgique m’a offert dans mon enfance”.

Âgé aujourd’hui de 26 ans, Sekkaki était le premier mineur a être jugé comme un majeur dans l’histoire de la Belgique. A 16 ans, le prévenu avait en effet été jugé pour son implication dans la “Axabende”, une bande de jeunes braqueurs qui ne s’attaquait qu’aux banques d’Axa.

Ashraf Sekkaki, Mohamed Johri et Abdelhaq Melloul Khayari s’étaient évadés le 23 juillet 2009 de la prison de Bruges à bord d’un hélicoptère. Les deux premiers avaient été arrêtés peu après leur évasion au Maroc alors qu’Abdelhaq Melloul Khayari a écopé de 6 ans de prison en Belgique.

Ashraf Sekkaki jugé le 18 août à Oujda
Ashraf Sekkaki jugé le 18 août à Oujda

اترك تعليق

كن أوّل من يعلّق

نبّهني عن
avatar
‫wpDiscuz