Anniversaire des soulèvements du 16 août à Oujda et du 17 août 1953 à Tafoughalt

69906 مشاهدة

Oujda Portail – MAP: Oujda le 20 août  2013, Le peuple marocain a célèbré, vendredi et samedi, l’anniversaire des soulèvements du 16 août à Oujda et du 17 août 1953 à Tafoughalt, deux évènements phares dans la lutte pour la liberté et l’indépendance nationale.À cette occasion, le Haut commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération a souligné l’importance de ces deux événements qui resteront gravés en lettres d’or dans l’histoire contemporaine du Royaume.

Les soulèvements d’Oujda et de Tafoughalt reflètent la ferme détermination du peuple marocain à se défaire du joug colonial et recouvrer sa liberté, tout comme ils illustrent le rôle de premier plan de feu S.M. le Roi Mohammed V, qui menait à l’unisson avec son peuple la lutte pour l’indépendance et refusait de se soumettre à la volonté de l’occupant.

Le soulèvement du 16 août 1953, qui a été mené par des nationalistes de l’Oriental, a permis à cette région d’entrer dans l’histoire par la grande porte grâce à l’héroïsme et aux sacrifices consentis par les habitants pour la défense de la souveraineté nationale.

À la faveur de cet engagement patriotique, la région de l’Oriental était devenue l’une des forteresses nationales les plus inexpugnables face aux forces de l’occupant, qui voulait la voir matée et soumise.Si les causes de ce soulèvement sont connues, à savoir la volonté de la population de l’Oriental d’en finir avec la présence étrangère et de s’inscrire dans l’élan patriotique qui balayait le Maroc en lutte pour son indépendance, ses profondes significations sont aussi multiples que nimbées de noblesse d’âme. Le Mouvement national et la résistance d’Oujda ont organisé minutieusement ce soulèvement et lancé plusieurs opérations contre l’occupant dont notamment celles ayant visé les chemins de fer, la centrale électrique et les casernes militaires.

Le soulèvement d’Oujda et tous les événements ayant suivi ont mis en lumière la cohésion qui n’a jamais été démentie entre le Trône alaouite et toutes les catégories du peuple marocain depuis des temps immémoriaux. Tafoughalt a connu, à son tour, des manifestations populaires spontanées, exprimant la solidarité profonde des jeunes de la région et leur engagement dans la résistance à l’oppression et au diktat des colonisateurs.

Pour marquer ces deux repères historiques, le Haut commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération a organisé, vendredi, deux rencontres, l’une à Oujda et l’autre à Berkane pour se remémorer l’épopée à travers des témoignages mettant l’accent sur les dimensions et la portée de ces deux soulèvements héroïques.

À cette occasion, les villes d’Oujda et de Berkane ont rendu hommage à une pléiade d’anciens résistants et membres de l’armée de libération issus de la région.

Anniversaire des soulèvements du 16 août à Oujda et du 17 août 1953 à Tafoughalt
Anniversaire des soulèvements du 16 août à Oujda et du 17 août 1953 à Tafoughalt

اترك تعليق

كن أوّل من يعلّق

نبّهني عن
avatar
‫wpDiscuz