1er Festival du Rai Oujda : Oujda bouge de Rai

46072 مشاهدة

L’Association Oujda Raï, en partenariat avec la Wilaya d’Oujda, organise la première édition du Festival International du Raï du 19 au 21 Juillet 2007. Un festival de grande envergure à portée internationale qui réunira les plus grands artistes du Raï. Cet événement positionne la ville d’Oujda comme pionnière de la culture Raï, patrimoine identitaire de la région y puisant ses origines. Plusieurs générations d’artistes, les Chioukh, les âarfas, les Chebs, se sont succédées depuis près de 80 ans afin d’assurer la pérennité de ce genre musical distinct. Pour cette première édition, plusieurs artistes de Raï mondialement connus, ont répondu présents à l’invitation de l’Association Oujda Raï pour offrir des concerts exceptionnels au public : Khaled, Bilal, l’Orchestre National de Barbès, Amine, Mohamed Lamine, Zahouania, Nass El Ghiwane, Bouchnak et bien d’autres. Ce festival entre dans le cadre du plan de développement global de la région de l’oriental, plus particulièrement celui du Projet de Développement Urbain (PRUO) de la ville d’Oujda. Ce dernier compte actuellement 147 projets entamés, notamment l’aménagement du stade d’athlétisme de la ville, la construction d’une salle omnisports, la création d’un conservatoire de musique et de danse, le réaménagement de la place Jaddah et du carrefour du 18 mars ou encore le projet de création de la grande place El Farabi. Une communication territoriale pour informer et fédérer le citoyen autour du développement de sa ville fut entreprise. Des actions percutantes pour une crédibilisation ferme avec pour signature « Oujda, moi j’y crois ! ». Une signature présente sur tous les panneaux de chantiers en cours de réalisation et qui vise avant tout à rétablir la confiance des oujdis quant à la livraison des chantiers engagés, à renforcer leur adhésion et à marquer le renouveau de la capitale de l’oriental. Le Festival International du Raï aspire également à renforcer la fierté d’appartenance des oujdis à la ville millénaire, à dépasser les frontières du régional et à créer de nouveaux horizons de partage culturel. En mettant en valeur son propre patrimoine musical, Oujda est la première ville du Maghreb à organiser le premier festival international du Raï. L’Association Oujda Raï voue un intérêt particulier à cultiver chez la jeune génération des chanteurs du Raï l’envie de percer et de persévérer en leur donnant l’opportunité de se produire avec les plus grands. « La majorité des grandes références du Raï ont débuté leur carrière sur la place de Saïdia. Nous pouvons citer Khaled et les frères Bouchnak qui sont honorés de ce retour aux sources et surtout de se produire devant le public qui les a soutenu à leur début. Pour cette édition, ce sont surtout les artistes locaux à qui le festival voudrait donner l’occasion de briller. Nous avions organisé, l’année dernière, une sorte de Star Ac’ pour sélectionner les meilleurs talents qui se produiront au cours de ce festival», expliquent les Responsables de l’Association Oujda Rai. Au-delà d’un plateau artistique de qualité, le festival se veut être un moment de rencontres et d’échanges grâce aux multiples espaces d’expressions prévus parallèlement pour ce festival du 17 au 25 juillet à savoir : Expo photos, Vernissage, et d’autres expositions artistiques mettant en exergue toute la richesse du patrimoine culturel de la ville et de la région. Un programme riche, un plateau artistique varié pour une ville unique.

oujda oujda oujda oujda
oujda oujda oujda oujda
2010-04-10
اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *


شروط التعليق :

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.

ع. بلبشير