Une véritable première comme je l’ai déjà souligné dans un article publié sur le site du Rif.
C’est un rêve qui se réalise entre enseignants,inspecteurs,conseillers pédagogiques et journalistes sans oublier la partie française en la personne de Mr le Directeur de l’Institut français de l’Oriental.
Avec cet événement pédogico-didactique, on a vraiment senti et pour lma première fois le souffle du renouveau et de l’ opérationalisation des réformes effleurer et raffraichir l ‘enceinte de l’ AREF de Taza – Al Hoceima -Taounate,en présence des Délégués de la région ,du président de la région et des membres de l’ inspection générale
Il faut avouer que les intervnants étaient d’un gd calibre ,que les sujets étaient d’actualité, vu qu’ils sont représentatifs et ayant du sens comme étant de véritables problèmes qui traînent depuis belle lurette sans solutions.
Les ateliers à leur tour, ont constitué des moments forts de la journée,surtout que les animateurs étaient des sommités du MEN.
A VRAI DIRE, LES ACADEMIES DOIVENT JOUER UN ROLE DE VERITABLES LOCOMOTIVES DE RELANCE PEDAGOGIQUE ET DIDACTIQUE SI L’ON VEUT VRAIMENT CONCRETISER TOUTES LES MESURES PRECONISEES PAR LES HAUTES INSTANCTES DU MEN
Avouons-le,la journée d’étude organisée à Al Hoceima doit être un modèle à suivre entre toutes les AREF du Royaume pour afin de générer une valeur ajoutée en matière d’excellence non seulemenu au niveau des élèves mais parmi le corps enseignant qu on doit encourager à innover,à expérimenter;voila l esprit qui doit prévaloir si nous vouloons véritablement asseoir les assises d’ une école marocaine citoyenne,performante,innovante et ouverte.