On est dans le spectacle, monsieur. Tout est spectacle, pour ne pas dire spectaculaire. Les prêcheurs avec leurs prêche sensationnels cherchent à se placer sous les feux de la rampe à travers les sujets abordés. Toujours est-il que la plupart de ces harangueurs, se plaçant dans une logique de surenchères, radicalisent toujours davantage leur discours au gré de l’actualité. Faut-il y ajouter le manque d’esprit critique du public, la misère culturelle ambiante