il parait que la commune de Bouanane province de Figuig ne respecte pas les lois , les conventions et les cerculères ministériel qui préservenet les ressources naturelles.
en effet dans les mois derniers le 4ème vice président de la commune rurale de Bouanane a donné des ordres pour arrcher une 60 d’arbres de palmiers dans le centre de Bouanane sans concertation avec les services concernés.
cet act n’a bougé aucun service local où provincial,ce qui pose plusiururs questions sur l’utilité de ces lois d’environnement si les institutions public ne les respectent pas.