je saisis cette occasion pour saluer le professeur qui a su mettre le doigt sur la plaie .personnellement je suis la mère d un jeune candidat, j ai vraiment la mort dans l e coeur à cause de cette problèmatique épineuse .le ministre devrait trouver une solution et dialoguer avec les représentants de ces jeunes qu il est entrain de détruire eux et leurs familles ainsi que notre pays qui a besoin de leurs compétences