La phrase complexe: II- La subordonnée conjonctive complétive

121901 مشاهدةآخر تحديث : الثلاثاء 19 يناير 2016 - 8:16 صباحًا
2016 01 19
2016 01 19
La phrase complexe:  II- La subordonnée conjonctive complétive
La phrase comple: II- La subordonnée conjonctive complétive

La phrase complexe : II- La subordonnée conjonctive complétive

Oujda Portail: Zaid Tayeb

A : Proposition subordonnée conjonctive complétive à l’indicatif

  1- Elle est issue de la transformation de deux phrases simples juxtaposées en une phrase complexe.

a- La juxtaposition

Jean me l’a annoncé ; Il a pris des photos près de la Tour Eiffel. .

  P1                                              P2

b- La subordination.

Jean m’a annoncé /qu’il avait pris des photos près de la Tour Eiffel.

Proposition principale/   Proposition sub. Conj. Compl.

 

2- Elle est issue de la transformation du discours direct au discours indirect.

a- Discours direct

‘’J’ai pris des photos près de la Tour Eiffel’’, m’a annoncé Jean.

b- Discours indirect.

Jean m’a annoncé /qu’il avait pris des photos près de la Tour Eiffel.

Prop. Prin.         / prop.sub.conj.complétive

Remarque : La règle de concordance des temps est la même que celle qui régit le passage du discours direct au discours indirect

                   – Le verbe de la subordonnée conjonctive complétive est à l’indicatif avec les verbes de déclaration( déclarer, dire, affirmer, constater…) et d’opinion (penser, croire, estimer, être sûr…)

               

 B : Proposition subordonnée conjonctive complétive au subjonctif

  – Elle est issue de la transformation de deux phrases simples en une phrase complexe.

a- La juxtaposition

-Sa sœur réussira à l’examen ; il le veut.

   P2                                             P1

b- La subordination.

Il veut/      que sa sœur réussisse à l’examen

Proposition principale/   Proposition sub. Conj. Compl.

 

Remarque : -La règle de concordance des temps est la même que celle qui régit le passage du discours direct au discours indirect.

                     – Le verbe de la subordonnée conjonctive complétive est au subjonctif avec les verbes de volonté (vouloir ; exiger ; falloir ; ordonner ; demander…) et les verbes de sentiment (craindre ; avoir peur ; douter ; redouter ; s’étonner ; désirer ; souhaiter, préférer ; regretter ; détester ; .) 

وجدة البوابة

أضف تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *


شروط التعليق :

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.

الآراء الواردة في التعليقات تعبر عن آراء أصحابها وليس عن رأي وجدة البوابة