Délégation de Berkane : le chef de service des ressources humaines se joue des notes d’un candidat au mouvement national

3365 مشاهدةآخر تحديث : الأربعاء 24 أغسطس 2016 - 7:21 مساءً
2009 09 14
2016 08 24

Oujda Portail: Zaid Tayeb

Comme mon nom ne figurait  pas sur les listes des candidats ayant bénéficié du mouvement national, je me suis rendu au service des  ressources humaines de la délégation de Berkane demander une photocopie de la demande de participation au mouvement national des enseignants du cycle du qualifiant dans son édition de 2009 dans le but de joindre cette pièce à la demande de recours que j’avais le dessein d’adresser aux services concernés du ministère. Le chef de service de ce bureau m’a dirigé vers le service de gestion des établissements des collèges et lycées où  “la cheffesse’’ de ce service, une femme, m’a remis une photocopie du document en question. Mais en le considérant de près, j’ai constaté, à ma grande stupéfaction, que certaines données  portaient les plaies de mutilations, de ratures et de surcharges.  Ainsi la date d’affectation à la délégation a été réduite de 5 années passant de 1986 à 1991 ; la note de stabilité dans la délégation a subi une réduction de 10 points passant de 46 à 36 ; et la note définitive est devenue 86 au lieu de 96. Cette mutilation de la note que j’ai acquise depuis 35 ans de carrière au service de l’école, et ce, malgré les nombreux rognages dont elle a été l’objet (non prise en compte de l’ancienneté générale), cette mutilation m’a désavantagé au profit d’un candidat qui a été muté avec 90 points. Accompagné du chef de service de gestion des établissements des collèges et lycées, je suis revenu demander des explications au chef de services des ressources humaines. Les deux chefs ont reconnu les faits et ont exprimé leurs vives émotions, surtout que cette bavure  est arrivée, selon leurs propres termes, à M. Zaïd. Les deux chefs de service, la dame, les yeux rouges et les membres tremblants, le monsieur, le front en sueur, m’ont exprimé leurs profonds regrets pour la mauvaise lecture qu’ils ont faite de la note ministérielle. Après quoi le chef de service des ressources humaines m’a avoué que si jamais, dans ces conditions-là, j’adressais une demande de recours, il récolterait un “tanbih’’(1 )de la part de l’administration centrale, aveu qu’il faut interpréter comme étant susceptible de nuire à la considération dont il jouit, à ses ambitions et à ses projet. En conséquence, il m’a certifié de manière solennelle qu’il allait remédier à cela avec les services de l’académie. J’ai accepté le compromis partant du fait que la bavure a été commise au niveau local et qu’elle  trouvera sa résolution au sein même de l’académie de l’oriental. C’était mercredi 02-09- 2009. MAIS. Avec beaucoup de nos responsables, il y a le plus souvent un MAIS, un HELAS, un MALHEUREUSEMENT. Car à la première occasion qui se présente, et au premier signe de détente qui leur est favorable, ces responsables peu consciencieux de la profondeur du préjudice qu’ils vous causent par leurs agissements que la cécité gouverne, font de vous ce que fait le serpent de sa mue. Le 09-09-2009, je suis retourné voir le chef de service des ressources humaines qui m’a, sans autre explication, demandé ‘’faites une lettre de recours’’. Voilà où j’en suis avec le chef de service des ressources humaines de la délégation dont je dépends ; voilà comment sont récompensés 35 ans de carrière, dont 18 au même poste, d’un professeur à la veille de sa retraite, Voilà enfin comment le chef de service des ressources humaines de la délégation de Berkane me fait partir perdant, sur la ligne de départ, au mouvement national des enseignants du cycle du qualifiant. En guise de conclusion, faisons une lettre de recours comme nous le recommande le chef. Et tout ce qui va avec, parallèlement.

1-‘’tanbih’’= avertissement

Tayeb Zaid

وجدة البوابة

أضف تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *


شروط التعليق :

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.

الآراء الواردة في التعليقات تعبر عن آراء أصحابها وليس عن رأي وجدة البوابة